Les ventes mondiales de PC replongent au troisième trimestre 2014

PCPoste de travail

Le rebond des ventes de PC en Occident ne parvient pas à compenser le ralentissement du marché en Asie au 3e trimestre. Lenovo reste premier. Apple entre dans le classement.

L’effet Windows XP, dont l’arrêt du support par Microsoft depuis avril 2014 pousse entreprises et particuliers à renouveler leur matériel, serait-il déjà terminé ? Malgré un petit rebond au deuxième trimestre, le marché mondial du PC connaît un nouveau déclin au 3e trimestre 2014.

Un constat partagé par Gartner et IDC. Selon les deux cabinets d’analyse, le dynamisme des ventes en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest n’a pas suffi à compenser le ralentissement enregistré dans les pays émergents et en Asie.

Près de 80 millions de PC

Pour Gartner, entre le 1er juin et le 30 septembre 2014, le marché a livré 79,4 millions de PC, soit 0,5 % de moins qu’il y a un an. IDC en reste à 78,5 millions de livraisons, soit –1,7 % d’une année à l’autre. Si la demande a augmenté aux Etats-Unis (+ 4,3 % à 17,3 millions de machines selon IDC) et en Europe (environ 24 millions de PC contre 22 millions au 3e trimestre 2013), elle a baissé en Asie-Pacifique (-5 % pour un peu plus de 26 millions d’unités). Et si le desktop progresse en Chine essentiellement à l’initiative du gouvernement, c’est le statu quo au Japon où les ventes déclinent.

En Occident, le marché a été porté par l’offre de netbooks low cost sous Windows 8.1, tout comme les convertibles qui rencontrent un certain succès auprès de ceux qui souhaitent renouveler leur tablette (le taux de pénétration atteint 40 % à 50 % selon Gartner), rapporte ITespresso.fr.

Lenovo ralentit mais reste numéro 1

Côté constructeurs, Lenovo accuse le coût avec moins de 900 000 PC supplémentaires livrés, sa plus faible performance trimestrielle depuis fin 2012 au baromètre d’IDC. Le constructeur chinois conserve toutefois la tête du marché avec 20% des parts environ (+ 2,3 % avec 15,7 millions de PC vendus). En deuxième position, on retrouve HP, avec 18,8% du marché selon IDC (+ 1,3 point, avec 14,7 millions de PC). Le groupe américain reste leader en EMEA et aux Etats-Unis, profitant notamment d’une forte demande dans le secteur public.

Dell monte en puissance sur l’Asie-Pacifique et s’accroche à la troisième place : 13,3 % chez IDC (+ 1,4 point, à 10,4 millions de PC). Au pied du podium, Acer connaît également une croissance de ses ventes, tout particulièrement grâce à son offre d’entrée de gamme : 8,4 % chez IDC (+ 1 point, avec 6,6 millions de machines).

Apple à la 5e place ?

C’est à la cinquième place que les choses se compliquent. Alors que Gartner indique Asus avec 5,8 millions de machines (7,3 % du marché), IDC annonce Apple avec 5 millions de ventes (6,3 % du marché). La firme de Cupertino bénéficie d’une solide présence aux Etats-Unis. Elle profite aussi des retraits successifs du marché de Sony, Samsung et Toshiba sur le marché du PC en cette année charnière.

crédit photo © hxdbzxy – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur