Navigateurs : Chrome sur le point de dépasser Firefox

LogicielsNavigateurs

Chrome est en passe de rejoindre Firefox sur le marché mondial des navigateurs. Firefox 5 et 6 peine à convaincre les utilisateurs. Sauf en France.

L’écart entre les parts de marché de Mozilla Firefox et Google Chrome s’est encore réduit en septembre sur le secteur mondial des navigateurs. Au 30 septembre, Chrome occupait 23,61 % du marché et Firefox 26,79 % selon les analyses de StatCounter. Contre respectivement 23,16 % et 24,79 % en août 2011; et 11,54 % et 31,5 % il y a un an.

Les arrivées de Firefox en versions 5 et 6 n’ont pas réussi à relancer l’intérêt des utilisateurs pour le navigateur de la fondation Mozilla. Firefox 5 a visiblement particulièrement déçu. Après avoir connu un pic à près de 14 % en juillet, le butineur plonge aujourd’hui sous les 2 % d’utilisateurs. Et le fait que Firefox 3.6 constitue, avec 7 % du marché, la principale version utilisée n’est guère rassurant quant à l’avenir de l’application. Au contraire. Si la tendance se poursuit, il est quasiment certain que le nombre d’utilisateurs du navigateur de Mountain View dépassera prochainement celui des aficionados de Firefox. La très récente arrivée de Firefox 7 inversera-t-elle la tendance? Il est cependant quasiment certain que Chrome va prendre la deuxième place. Reste à savoir quand?

Internet Explorer retrouve du tonus en France

Question que l’on pourrait élargir à Internet Explorer. Le navigateur de Microsoft est lui aussi en perte de vitesse. Depuis des années, à savoir l’arrivée de Firefox en 2004. Néanmoins, sa chute semble ralentir ses derniers mois, notamment avec le taux d’adoption ascendant d’IE 9 depuis sa sortie en avril 2011 (poussé en cela par les 450 millions de licences Windows 7 vendues). Le navigateur de Redmond, toutes versions confondues, cumule (dont 8,93 % pour IE 9) 41,66 % contre 41,89 % il y a un mois et 49,87 % en septembre 2010. Tant IE 9 que les versions 7 et 8 repartent à la hausse. Ce qui nous semble assez énigmatique.

A l’échelle locale, les résultats sont tout autres. Et la France semble montrer un regain d’intérêt pour le navigateur de Redmond. Celui-ci regagne près de 3 point en septembre avec 39,64 % contre 36,99 % en août. Dans le même temps, Firefox et Chrome perdent du terrain sur la période, respectivement à 32,7 % et 19,1 %. Il semble néanmoins que les Français accueillent favorablement Firefox 6 qui rejoint presque les parts de marché de la version 5 au sommet de sa gloire : à savoir respectivement 20,32 % contre 21,04 % pour Firefox 5 en juillet.

Quant à Apple Safari et Opera Software, ils maintiennent leurs part de marché, tant à l’échelle mondiale que nationale, autour de 5 % et 1,7 % respectivement. Des outsiders qui, visiblement, ont réussi à fidéliser leurs utilisateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur