Nokia présenterait ses Lumia Windows Phone 8 début septembre

OS mobilesPoste de travailSmartphones

Nokia entend présenter ses futurs smartphones Lumia sous Windows Phone 8 avant qu’Apple ne dégaine son iPhone 5.

Nokia prévoirait de dévoiler ses nouveaux Lumia équipés de Windows Phone 8 à l’occasion de la conférence Nokia World qui se tiendra à Helsinki les 5 et 6 septembre prochain, rapporte Bloomberg. Soit une semaine avant l’annonce attendue de l’iPhone 5 programmée, selon toutes probabilités, le 12 septembre. Qui plus est, l’annonce de Nokia s’effectuerait plusieurs semaines avant la sortie officielle de Windows Phone 8 attendue pour octobre.

Après Samsung, qui dévoilera le Galaxy Note 2 le 29 août, c’est donc au tour de Nokia de vouloir griller la politesse à Apple. Mais à l’inverse de Samsung, Nokia peine à imposer ses produits sur le marché.

Les ventes de Nokia se sont effondrées après le revirement stratégique de l’entreprise de privilégier la plate-forme Windows Phone aux dépens de Symbian OS (une chute, il est vrai, amorcée en 2007 avec l’arrivée de l’iPhone). Entre avril et fin juin, le constructeur finlandais a vendu 4 millions Lumia dans le monde, dont 600 000 aux Etats-Unis. Dans le même temps, Apple distribuait 26 millions d’iPhone, dont 5,9 millions aux Etats-Unis selon Strategy Analytics. Et Samsung n’a pas mis deux mois pour écouler 10 millions d’exemplaires de son Galaxy S 3 lancé en mai dernier.

Microsoft compte beaucoup sur Nokia

Néanmoins, Microsoft compte beaucoup sur Nokia (et accessoirement sur ses autres partenaires, Samsung et HTC notamment) pour imposer son OS mobile. La prochaine version, Windows Phone 8, se distingue, notamment, par l’écran d’accueil finement personnalisable, le support des cartes SD, la présence du NFC ou encore le support des processeurs multicoeurs. Autant de qualités absentes de Windows Phone 7 mais pas des offres concurrentes. Toujours selon Nielsen, en mai 2012 Microsoft revendique 1,7 % du marché américain des OS mobiles contre plus de 48 % pour Android et 32 % pour iOS.

Microsoft et Nokia devront donc batailler pour se positionner comme une véritable alternative à iOS et Android (qui cumulent 90 % du marché des smartphones à eux deux). Pour cela, il faudra convaincre les grands opérateurs américains de participer à la promotion des Lumia. Pour l’anecdote, Bloomberg rapporte l’histoire d’un client se rendant la semaine dernière dans une boutique AT&T de New York pour acquérir un Nokia Lumia. En vain, aucun modèle n’était proposé et le vendeur n’a pas évoqué le produit. Pourtant, c’est bien avec AT&T que Nokia a lancé son Lumia 900 LTE en avril dernier…


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur