Performances bridées iPhone : Apple accorde plus de souplesse à ses clients

AppsLegislationMobilitéOS mobilesRégulationsSmartphones
tim-cook-obsolescence-programmee

Les clients iPhone pourront bientôt désactiver la limitation des performances du CPU imposée en raison des batteries vieillissantes embarquées. De quoi apaiser la polémique ?

A l’occasion du CES 2018 qui s’est déroulé la semaine dernière à Las Vegas, Samsung a exposé ses puces mémoires (RAM) DDR4 de capacité 8 Gb et de taille 10 nanomètres pour PC lancées en production de masse depuis la fin de l’année dernière.

La firme coréenne a glissé une autre information associée à sa gamme de DRAM graphiques pour les marchés des jeux vidéo et des cartes graphiques. Et, par extension, au traitement vidéo Ultra HD 8K, la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle. 

La production en série de puces mémoires GDDR6 (Graphics Double Data Rate 6) de 16 Gb – présentée comme une première mondiale – a aussi commencé dans un process 10 nm (en fait, la finesse de gravure effective est comprise entre 10 nm et 19 nm).

Selon Samsung, le gain de productivité est de 30 % par rapport à ses puces GDDR5 (embarquant pourtant 8 Gb et gravées en 20 nm). Il en résulte un nombre de puces plus important par plaquette de silicium (wafer). Ce qui devrait réduire les coûts de production et potentiellement les tarifs pour le client final.

Côté performance, la puce fonctionne à un débit de 18 Gbit/s au niveau de ses broches et affiche des capacités de transfert de données à 72 Go/s. C’est plus du double de ce que permet une puce 8 Gb de GDDR5 (avec un débit au niveau des broches de 8 Gbit/s).

De surcroît, la puce GDDR6 est alimentée sous une tension de 1,35 volt. Ce qui participe à la réduction de sa consommation d’énergie d’environ 35 % par rapport à la GDDR5 alimentée sous 1,55 volt, selon la firme sud-coréenne.

Les puces GDDR6 de 16 Gb de Samsung sont livrés en boîtiers FBGA180, comme tous les composants de mémoire GDDR6 standards issus d’autres fabricants.

La semaine passée, l’entreprise a commencé la production d’une DRAM HBM2 de 8 Go à 8 Gbit /s.

« A partir de cette production de la première puce GDDR6 de 16 Gb de l’industrie, nous offrirons une gamme complète de DRAM graphique, avec les performances et les densités les plus élevées, en temps opportun », a déclaré Jinman Han, Vice-Président principal de la planification des produits mémoire au sein de Samsung Electronics, dans une contribution de blog.

« En introduisant des produits GDDR6 de nouvelle génération, nous renforcerons notre présence sur les marchés des jeux et des cartes graphiques et répondrons au besoin croissant de mémoire graphique avancée dans les systèmes automobiles et de réseaux. »

(Crédit photo : @Samsung)

Lire aussi :