Qwant s’embarque sur la gamme P4O de Huawei en France

LogicielsMobilitéSmartphones

Qwant sera le moteur de recherche par défaut des smartphones Huawei de la gamme P4O. Privé des logiciels de Google sur décision de l’administration Trump, le groupe chinois doit trouver des alternatives.

Privé de Google, Huawei a choisi Qwant comme moteur de recherche (par défaut) sur les smartphones de sa gamme P40 présentée aujourd’hui.  » Qwant sera également le moteur de recherche par défaut de Huawei Search sur le navigateur mobile » explique un communiqué.

« Il s’agit pour Qwant d’un partenariat grand public très important et commercialement très structurant » se réjouit Jean-Claude Ghinozzi, le P- DG de Qwant. En poste depuis janvier, il a été nommé à la faveur d’une nouvelle levée de fonds de 10 millions € auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations et du groupe allemand Axel Springer.

 Redresser les comptes

L’accord avec Huawei est donc plutôt de bonne augure car l’urgence pour Qwant est de redresser ses comptes. Selon le Figaro, les pertes se creusent :  4,7 millions € en 2016, 10 millions en 2017 et 11,2 millions en 2018.

A la recherche de solutions de remplacement pour tous les logiciels de Google dont l’administration Trump l’a privé. Au nom de la sécurité nationale, les États-Unis ont placé le groupe chinois sur une liste noire qui interdit toute organisation américaine de lui fournir produits et services. 

Huawei a inauguré « la vie sans Google » avec les smartphones Mate 30 et Mate 30 Pro lancés en septembre 2019.

 

 

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT