Samsung souffre de la concurrence au deuxième trimestre

MobilitéRégulationsSmartphones

Les ventes de terminaux mobiles sont en baisse chez Samsung Electronics, qui doit également rogner sur ses marges pour maintenir son leadership.

Les résultats de Samsung Electronics viennent de tomber, et ils sont en régression. Le chiffre d’affaires se fixe ainsi à 52,35 milliards de wons sud-coréens (38,1 milliards d’euros). Soit une baisse de 8,9 % sur un an et de 2,5 % par rapport au trimestre précédent.

En cause, une tension grandissante sur le marché des smartphones et tablettes. Les ventes de smartphones se montrent aujourd’hui moins dynamiques, les utilisateurs passant d’une phase d’équipement à une phase de renouvellement de leurs terminaux.

Marge en berne

De plus, si la société reste le champion incontesté de la mobilité (comme en témoignent les derniers chiffres d’IDC, voir « Smartphones : Samsung recule, Apple confirme et Huawei en embuscade »), elle doit faire face à la concurrence grandissante des constructeurs chinois, dont Huawei et Lenovo. Elle est également attaquée par son compatriote LG, lequel capitalise sur le succès de son G3, récemment déclinée en version 4G+ (voir « LG s’attaque à la 4G+ avec le G3 Prime »).

Conséquence de ce resserrement du marché, la marge EBITDA de Samsung Electronics plonge de 24 % à 16 % en une année. Un effritement des marges qui se traduit par une baisse assez forte du résultat net, lequel passe de 7,77 milliards de wons (5,6 milliards d’euros) à 6,25 milliards de wons (4,5 milliards d’euros). Une chute de 19,6 % !

Crédit photo : © Vladru – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur