Smartphones : Samsung recule, Apple confirme et Huawei en embuscade

MobilitéPoste de travailSmartphones
Low cost, smartphone, Android © Arsgera - Shutterstock

Bien que toujours premier, Samsung voit ses ventes de smartphones s’effriter au deuxième trimestre. Surtout au profit de Huawei et Lenovo, et des alternatifs.

Si Samsung maintient sa place de premier vendeur de smartphones sur le marché mondial au deuxième trimestre 2014, c’est le seul acteur à voir ses ventes reculer. Le constructeur coréen a vendu 74,3 millions d’unités contre 77,3 millions un an plus tôt, selon IDC. Du coup, son activité recule de 3,9% sur un marché globalement en hausse de 23,1% avec 295,3 millions de smartphones distribués. Samsung n’en occupe pas moins plus du quart du marché mais loin des 32,3% du second trimestre 2013. « Pour se maintenir à la première place, Samsung devra se concentrer sur la construction de son offre sur les marchés dominés par des marques locales », commente le cabinet d’analyse.

Conformément à ses résultats, Apple voit ses ventes d’iPhone progresser. De 12,4% en l’occurrence avec plus de 35 millions de terminaux. Une performance à souligner alors que l’attente de l’iPhone 6 espéré pour la rentrée constitue un frein aux ventes. Néanmoins, Apple a réussi sa pénétration dans les marchés du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), « un signe positif [que le constructeur] installe son empreinte dans les marchés émergents ».

La menace Huawei

Mais avec moins de 12% du marché (contre 13% en 2013), Apple est loin de pouvoir menacer Samsung au-delà des tribunaux. La menace viendrait plutôt de Chine, du côté de Huawei. Le constructeur-équipementier télécoms a vu tout simplement ses ventes de smartphones quasiment doubler (+95,1%) d’une année sur l’autre. En les portant à 20,3 millions d’unités, il ne dépasse pas encore les 7% du marché mais y augmente sensiblement sa présence en regard des 4,3% de 2013. Dans un communiqué à part, Huawei a annoncé avoir vendu plus de 34 millions de smartphones sur le semestre. Particulièrement en Chine, selon IDC, où les trois principaux opérateurs ont adopté l’Ascend P7 et autre modèles LTE pour encourager les consommateurs locaux à basculer de la 3G à la 4G. « En dehors de la Chine, de grands volumes de sa série Y à bas coût ont alimenté la croissance dans la plupart des régions, commente le cabinet d’études. La société continue à se concentrer sur l’élargissement de sa portée mondiale et les résultats du 2e trimestre montrent que la dynamique est sans aucun doute là. »

Plus modestement, Lenovo affiche la deuxième plus grosse croissance du classement, de 38,7% pour 15,8 millions de smartphones écoulés (5,4% du marché). Là encore, l’activité est portée par le marché Chinois (à 95%) où le constructeur y a quasiment triplé ses parts en un an. Une activité qui pourrait s’accélérer suite à l’acquisition de Motorola Mobility qui doit encore recevoir le feu vert des autorités américaines.

Une douzaine de vendeurs aux portes du top 5

Le dernier du classement, LG, connaît également une croissance respectable de près de 20% pour 14,5 millions de smartphones. Un volume porté par les ventes de sa gamme L (dont le L70) qui ont séduit de nombreux marchés dont les Etats-Unis. Volume qui pourrait augmenter au prochain trimestre en regard du bon accueil du G3, son nouveau modèle haut de gamme, lancé tardivement au cours du trimestre.

Notons que la myriade de marques alternatives, la plupart sous Android (dont ZTE absent du classement), constituent près de 46% du marché (plus de 135 millions d’unités) et progressent significativement à près de 39%. Soit plus que Lenovo. « Actuellement, plus d’une douzaine de fournisseurs sont capables de débarquer dans le top 5 au prochain trimestre, note Ryan Reith, directeur de programme chez IDC. Une poignée de ces entreprises opèrent actuellement dans un seul pays, mais personne ne doit s’y méprendre – ils reconnaissent tous que l’opportunité se trouve en dehors de leur propre terrain de jeu. » IDC s’attend à voir les 300 millions de ventes franchies au troisième trimestre 2014.

IDC smartphones 2014T2

crédit photo © Arsgera – Shutterstock


Lire également
Deux milliards de smartphones vendus à l’horizon 2018
Le marché des tablettes cherche un relais de croissance en entreprise
Sursaut des ventes de PC aux Etats-Unis et en Europe


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur