Seagate débute la livraison des disques durs à  8 To

DSI

A la fin du mois de juillet, Seagate et Western Digital se sont livrés une guerre de communication sur la commercialisation des disques durs d’une capacité de 6 To. Le premier avait pris un peu d’avance en dévoilant en avril dernier l’Enterprise Capacity 3,5 HDD v4, qui fonctionne avec 6 plateaux de 1 To tournant

A la fin du mois de juillet, Seagate et Western Digital se sont livrés une guerre de communication sur la commercialisation des disques durs d’une capacité de 6 To. Le premier avait pris un peu d’avance en dévoilant en avril dernier l’Enterprise Capacity 3,5 HDD v4, qui fonctionne avec 6 plateaux de 1 To tournant à  7200 tr/min. Du côté de Western Digital, la gamme Red comprenait un modèle 6 To (sur 5 plateaux).

Lors de ces différentes annonces, Seagate avait évoqué des tests chez certains clients de disques durs dotés d’une densité de stockage de 8 To. Aujourd’hui, la firme confirme les premières livraisons aux partenaires OEM et d’une disponibilité générale pour le prochain trimestre.

Prix et performances inconnus

Peu d’informations techniques ont été données par Seagate. On sait seulement que les disques intégreront une interface SATA 6 Gbit/s. La société souligne que son produit est taillé pour «  l’entreprise, ainsi que pour les contenus Cloud, le stockage objet et la sauvegarde dans le cadre d’une reprise d’activité après sinistre   ». Elle ajoute que les disques durs afficheront le meilleur rapport Watt/Go du marché sans toutefois donner de chiffres. Pour le reste, il faudra attendre pour connaître la vitesse des plateaux (probablement 7200 tr/min) et le nombre de plateaux (4 x 2To ou 5 x 1,6 To). Autre inconnu, le prix en sachant que le format 6 To avoisine les 500 euros.

Nul doute que Western Digital aura à  cœur de répondre à  l’annonce de son concurrent. Les données en entreprise explosent et la demande en matière de stockage aussi. Les entreprises sont à  la recherche de solutions qui leur permettent de stocker toujours plus, mais avec des performances énergétiques maîtrisées en raison de contraintes budgétaires élevés. La course au To sur les disques durs classiques bat donc son plein avec des innovations technologiques comme les disques à  l’hélium poussés par HGST.

A lire aussi  :

Disque dur : Seagate se relance dans le pro avec l’acquisition de Xyratex

HGST présente le premier disque dur 3,5 pouces à  6 To gonflé à  l’Helium


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur