Siemens Enterprise Communications se recontruit en Unify avec le projet Ansible

Poste de travail
Unify

Siemens Enterprise Communications devient Unify. Et entend développer son offre de communication et collaboration unifiées avec l’impressionnant projet Ansible.

Siemens Enterprise Communications est mort, vive Unify. Le spécialiste de ma communication unifié a officialisé, mardi 5 novembre en France (il y a près d’un mois dans les faits), son changement de nom quasiment attendu depuis le rachat, en 2008, de 51% de la société par le fonds d’investissement américain Gores Group.

Repenser la collaboration des entreprises

Une nouvelle entité qui lèvera les confusions éventuelle avec le reste du groupe Siemens (qui reste actionnaire à 49%), voire avec Fujitsu Siemens. Et ouvre la voie à une nouvelle stratégie.

Celle-ci s’appuie sur une nouvelle analyse des besoins de l’entreprise à laquelle Unify entend répondre avec le projet Ansible évoqué en juin dernier. Ansible entend simplifier la façon dont les entreprises organisent leurs communications et collaborations. « Unify fournira la technologie qui incitera le personnel à collaborer, insufflera une nouvelle dynamique aux équipes et processus et améliorera les performances des entreprises », déclare Hamid Akhavan, le CEO.

La communication unifiée élargie au réseau social

Concrètement, le Projet Ansible* s’apparente à une solution d’audio et vidéo conférence immersive avec gestion du partage des documents enrichie d’applications telles que la retranscription texte de la communication audio ou, à l’inverse, l’écoute des e-mails. Des fonctions de recherche de personnes et de documents, voire d’analytique sont également intégrées tout comme les différents réseaux sociaux du marché (Facebook, Twitter, Google+…) ou les applications tierces (Salesforce.com…). Le système est même capable d’interpréter certaines saisies (une adresse affichera une carte, par exemple) et gère les transferts de communication d’un terminal à l’autre sans coupure.

Bref, derrière une interface intuitive et flexible qui s’adapte aux différents supports (smartphone, tablette, PC), Ansible s’apparente à un mélange de solutions de communications unifiées et de réseau social d’entreprise. Un produit prometteur qui s’appuie sur des standards ouverts (WebRTC) et s’utilisera depuis les serveurs de l’entreprise, dans une version Cloud SaaS ou fournie par un prestataire. Les premières livraisons sont attendues pour juillet 2014.

* Terme anglais décrivant un dispositif théorique permettant de réaliser des communications à une vitesse supraluminique, imaginé en 1966 par Ursula K. Le Guin dans Le Monde de Rocannon (selon Wikipedia).


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur