SkySQL : MariaDB reçoit le soutien de Intel Capital

Bases de donnéesCloudOpen Source
SkySQL administration cloud Amazon

Via son fonds d’investissement, Intel investit 13 millions de dollars dans SkySQL, la société qui assure la commercialisation des services autour de la base de données open source MariaDB. Pour MySQL, la menace de son concurrent se fait chaque jour plus précise.

Intel entre au capital de SkySQL, la société spécialisée dans les services pour les bases de données Open Source MariaDB et MySQL. Via son fonds Intel Capital, le géant des semi-conducteurs injecte 13 millions de dollars dans la société, parmi les 20 millions du second tour de table du Finlandais.

Certains investisseurs historiques, en l’occurrence Finnish Industry Investment, Open Ocean et California Technology Ventures, ont remis au pot. Depuis sa naissance, en octobre 2010, la société a levé 28,5 millions de dollars.

La genèse de SkySQL coïncide avec le passage de MySQL dans le giron d’Oracle… au grand dam de la communauté Open Source.

C’est à ce moment-là qu’ont émergé deux sociétés indépendantes : d’une part, Monty Program, montée à l’initiative de Michael Wildenius (fondateur de MySQL) ; de l’autre… SkySQL.

La première a pris en charge le développement de MariaDB, base de données Open Source se posant en alternative à MySQL. Le second en était le bras commercial armé.

Facebook, Twitter et Google ont choisi MariaDB

En avril dernier, les deux entreprises ont fusionné, se réunissant au sein d’une seule et même structure conservant la dénomination SkySQL.

Depuis lors, dans l’optique d’assurer son caractère 100% open source, le projet est piloté par une fondation.

Articulé autour d’un certain nombre de fonctionnalités destinées à s’interfacer avec l’univers du NoSQL, MariaDB peut remplacer directement une installation de MySQL, sans modification du code, des applications ou de l’architecture des bases.

Des possibilités qui ont séduit Facebook, Twitter, Wikipedia ou encore Google. Le groupe Internet de Mountain View a commencé à basculer, à la mi-septembre, plusieurs milliers de ses serveurs.

Sans compter les versions intégrées dans certaines distributions Linux (OpenSUSE, Fedora, Slackware, Archlinux), MariaDB enregistre environ 500 000 téléchargements par an.

« [Son] adoption connaît une croissance explosive », résume Patrik Sallner, CEO de SkySQL.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur