Tablettes : une baisse continue aggravée par le Covid-19

MobilitéPoste de travailTablettes

La crise du Covid-19 porte un nouveau coup au marché des tablettes. La forte hausse des modèles « détachables » ne compense pas la dégringolade continue du segment « ardoise ».

 » La pandémie de COVID-19  a accentué le déclin du marché mondial des tablettes » indique IDC. Pour le premier trimestre 2020, la baisse enregistre 18,1% sur un an avec 24,6 millions d’unités livrées.
Dans le détail, il faut distinguer la forte croissance des modèles détachables (disposant d’un clavier amovible) à 56,8% avec la dégringolade du segment des modèles « ardoise » à 36,4%.

Une situation qui conforte Apple et ses iPad – qui se rangent dans le premier segment, à l’exception de la version Mini – à la place de leader en dépit de la fermeture d’usines provoquée par la crise sanitaire qui lui coûte un recul de 30,6% sur un an.

Samsung reste  numéro deux profitant des achats de tablettes pour l’éducation en ligne et les télétravail  dans le contexte Covid-19. Le lancement de sa Galaxy Tab S6 5G, a eu un effet même si le modèle n’est pas disponible dans de nombreuses régions

Huawei complète le podium avec trois millions d’unités livrées, en baisse de 8,3% sur un an. La légère hausse de ses modèles à clavier détachable n’a pas compensé la chute des modèles classiques. Par ailleurs, l’impossibilité d’utiliser  les services  de Google  suite aux mesures de restriction de l’administration Trump constitue une sérieux handicap pour les consommateurs des marchés hors de Chine

 

 

 

 

 

 

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT