Thierry Tingaud prend les rênes de STMicroelectronics France

Régulations

Thierry Tingaud succède à Patrice Chastagner au poste de président directeur général de la filiale française du fabricant européen de semiconducteurs STMicroelectronics.

Pour piloter la mise en œuvre locale de sa réorientation stratégique, le fabricant franco-italien de semiconducteurs STMicroelectronics a nommé Thierry Tingaud au poste de président directeur général de sa filiale française.

Thierry Tingaud, 53 ans, succède ainsi à Patrice Chastagner, futur retraité, et conserve ses attributions de vice-président corporate en charge des ventes et du marketing pour l’Europe de l’Ouest. M. Tingaud reste également responsable des relations du fondeur avec les autorités européennes.

Un homme du sérail, à la tête de ST France

Ingénieur en électronique, diplômé de l’Institut national des sciences appliquées (INSA) de Lyon et de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), Thierry Tingaud a rejoint Thomson-Semiconducteurs en 1985 (une des sociétés qui a donné naissance à STMicroelectronics) où il exerça des responsabilités marketing produits télécoms au sein de la division circuits intégrés bipolaires.

En 1996, il gagna l’Amérique du Nord et fut promu directeur grands comptes stratégiques, avant d’être nommé, trois ans plus tard, vice-président en charge des ventes et du marketing Europe au sein du segment télécoms du groupe.

De 2006 à 2009, Thierry Tingaud fut VP corporate en charge des marchés émergents avant de rejoindre ST-Ericsson, coentreprise détenue à parts égales entre ST et Ericsson, en tant que VP chargé du planning stratégique et des affaires publiques. Il fut, enfin, vice-président de la division produits Entry, TD-SCDMA et connectivité.

Aujourd’hui à la tête de STMicroelectronics France, Thierry Tingaud doit travailler en étroite collaboration avec Carlo Bozotti, PDG du groupe, et Georges Penalver, vice-président exécutif en charge de la stratégie, sur des dossiers sensibles, tels que : le désengagement de ST-Ericsson et la nouvelle stratégie centrée sur les solutions de puissance (Sense & Power) et de traitement embarqué (Embedded Processing).


Voir aussi

Dossier Silicon.fr – STMicroelectronics, ce géant méconnu des semiconducteurs


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur