Virgin Mobile investit le marché de l’ADSL et enterre la télévision mobile

FibreRéseaux

Virgin Mobile prévoit de lancer une offre ADSL quadruple play à la rentrée prochaine. Un véritable pied de nez à Free Mobile.

Longtemps évoqué, l’offre ADSL de Virgin Mobile est sur les rails. Comme l’avait confié Geoffroy Roux de Bézieux, le P-dg de l’opérateur mobile virtuel (MVNO) à La Tribune, Virgin Mobile compte sortir sa première offre quadruple play au 1er septembre prochain. Une offre qui sera évidemment adressée en priorité à ses 1,7 million de clients mobiles et induira probablement un forfait quadruple play. Un pied de nez à Free Mobile qui n’arrivera pas sur le marché de la mobilité avant 2012 (sauf coup d’accélérateur surprise de l’opérateur de la Freebox).

Cette offre haut débit fixe du premier MVNO du marché français combinera une Virgin Box, la téléphonie fixe et mobile, ainsi que la télévision, sur le modèle de ce que met déjà en avant Bouygues Telecom avec son offre quadruple play Ideo 24/24.

Le MVNO, qui s’appuie sur l’infrastructure mobile d’Orange, a lancé fin novembre un appel d’offres pour sélectionner le réseau ADSL qui alimentera ses services. Des discussions ont notamment été amorcées avec Completel, société sœur de Numericable, qui compte 700 NRA (noeud de raccordement abonnés) DSL sur l’ensemble de l’Hexagone. Les solutions de SFR et Orange sont également dans la course. Virgin devrait rendre sa décision dans le courant de ce mois de janvier, selon ITespresso.fr.

Reste que Virgin Mobile s’attaque à un marché bien encombré par les ténors Orange, SFR et Free, avec Bouygues Telecom en embuscade et Numericable qui fait le plein dans le très haut débit (malgré des chiffres à polémique). Mais l’opérateur mobile pense avoir une carte à jouer, notamment dans le cadre de l’augmentation des tarifs d’accès Internet due à la hausse de la TVA sur une partie de la facture. « Nous pensons qu’il existe un espace économique supérieur aujourd’hui. Le prix standard de 29,90 euros est mis en morceau avec le relèvement de la TVA, ce qui donne une plus grande marge de manœuvre à un outsider tel que Virgin », note Geoffroy Roux de Bézieux, selon des propos rapportés par le quotidien économique. Mais aucun chiffre n’est encore avancé.

En revanche, l’opérateur mobile a décidé de faire passer la Télévision Mobile Personnelle (TMP) à la trappe. Ce projet devait initialement être officialisé à l’automne 2011, en partenariat avec l’opérateur de diffusion audiovisuelle TDF. La raison? La suppression de la TVA à taux réduit (5,5 % au lieu de 19,6 % qui réduit la marge des opérateur ou augmente le prix des forfaits) et l’absence de norme agréée. Et, accessoirement, un certain désintérêt des consommateurs pour ce type de service…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur