Altice met la main sur Numericable.. et rêve de SFR ?

Réseaux
Numericable box très haut débit

Altice acquiert 40% du capital de Numericable. Une prise de contrôle du câblo-opérateur approuvée par l’Autorité de la concurrence.

L’Autorité de la concurrence a autorisé, jeudi 23 janvier, l’acquisition du groupe Numericable par Altice Six, filiale du groupe Altice, actionnaire jusqu’alors minoritaire du câblo-opérateur. En passant de 30% à 40% du capital de Numericable, le fonds d’investissement de Patrick Drahi obtient la majorité des sièges au conseil d’administration et prend donc le contrôle de l’opérateur.

Pas d’atteinte à la concurrence

La transaction, qui intervient quelques mois après l’entrée en Bourse de Numericable, « ne porte pas atteinte à la concurrence, a jugé le gendarme des marchés. Numéricâble, acteur majeur des télécommunications en métropole, n’a en effet pas d’activité propre dans les départements et régions d’outre-mer, l’utilisation de sa marque dans les territoires ultramarins s’expliquant uniquement par l’octroi d’une licence à des filiales du groupe Altice. »

L’Autorité fait référence aux deux opérateurs d’outre-mer qu’Altice avait précédemment acquis, à savoir Outremer Télécom en juillet 2013, et Mobius, à La Réunion, en décembre 2013. « En l’absence de chevauchements d’activité dans les zones géographiques où Altice était présent avant l’opération, celle-ci n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence », poursuit l’Autorité dans sa décision.

Une étape avant l’acquisition de SFR ?

L’acquisition du « câblo » valorise Altice autour de 5,1 à 6,25 milliards d’euros. Une belle prise à la veille de son entrée à la Bourse d’Amsterdam programmée le 31 janvier prochain et qui devrait permettre à Altice de lever 750 millions d’euros.

Mais cette acquisition n’est peut-être qu’une étape dans la volonté de Patrick Drahi de construire un imposant groupe de télécommunications en France. On prête notamment à l’investisseur l’ambition d’acquérir SFR, qui doit à son tour rejoindre la Bourse en juin prochain.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur