Apple veut interdire le Samsung Galaxy S3 aux États-Unis

Régulations
Samsung Galaxy III

La firme californienne a déposé mardi soir une motion auprès de la cour de district de San José, à l’encontre du groupe sud-coréen Samsung accusé de violation de brevets. Apple souhaite obtenir l’interdiction provisoire des ventes U.S. de smartphones Galaxy S3.

Le bras de fer s’intensifie… Apple a déposé mardi soir auprès de la cour de district de San José, Californie, une motion en faveur de l’interdiction provisoire de la commercialisation aux États-Unis du plus récent smartphone conçu par Samsung Electronics, le très médiatisé Galaxy S3. Le groupe informatique américain, qui s’est attaqué à son rival sud-coréen à plusieurs reprises, accuse aujourd’hui Samsung d’utiliser pour le Galaxy S3 des technologies protégées par des brevets déposés par ses soins, et ce sans contrepartie.

La guerre des brevets

Un de ces brevets a été déposé par Apple en décembre 2004, il couvre « l’interface universelle pour la récupération d’informations dans un système informatique » (U.S. Patent No 8,086,604) et s’applique notamment au système de reconnaissance vocale Apple Siri. Un autre brevet déposé en février 1996, concerne « les systèmes et méthodes qui permettent d’effectuer une action sur une structure de données générées par ordinateur » (U.S. Patent No 5,946,647).

Dans sa nouvelle requête, Apple a indiqué : « Étant donné que le Galaxy S3 contient les mêmes caractéristiques de contrefaçons que celles déjà mises en cause [dans le dossier] Galaxy Nexus, le [cas] S3 n’est pas plus différent du [cas] Nexus, et s’inscrit dans le cadre […] de notre motion d’injonction préliminaire. »

Le Galaxy S3 sera-t-il lancé fin juin aux États-Unis ?

À travers cette initiative, Apple souhaite qu’une interdiction des ventes américaines de Galaxy S3 soit prononcée par la justice d’ici le 21 juin 2012, soit avant le lancement commercial aux États-Unis du S3, un des principaux concurrents de l’iPhone. De son côté, Samsung, qui a lui-même porté plainte contre Apple l’an dernier, a déclaré ce jeudi par voie de communiqué que la commercialisation américaine de son nouveau smartphone se déroulera comme prévu. Le Galaxy S3 a déjà été lancé avec succès dans une trentaine de pays en Europe et au Moyen-Orient.

La concurrence est rude. Au premier trimestre 2012, Samsung aurait vendu 44,5 millions de smartphones à travers le monde, devançant Apple et ses 35,1 millions d’unités vendues, d’après la société d’études Strategy Analytics.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur