Comment iOS 8 entend améliorer la productivité en entreprise

DSIMobilitéPoste de travail

A côté des applications de santé ou domotique, iOS 8 introduit de nouvelles fonctionnalités propres aux usages professionnels des iPhone et iPad. Passage en revue.

Apple livrera iOS 8 aujourd’hui, en début d’après-midi aux Etats-Unis, vers 23 heures en France. Présenté en juin lors du précédent WWDC, ladernière version de l’OS pour iPhone et iPad s’illustre notamment par l’affichage des notifications depuis la page de verrouillage du terminal, un système de partage applicatif local (Family Sharing) ou encore l’intégration de Shazam dans Siri. iOS8 introduit aussi des API pour développer des applications de bien être (Health Kit) et de domotique (Home Kit).

Autant d’applications orientées pour les usages personnels. Mais les besoins de l’entreprise ne sont pas oubliés. Nos confrères de Citeworld.com en ont relevées huit. A commencer par Quicktype, un nouveau clavier qui introduit la saisie prédictive et l’autocorrection. Il était temps, ces fonctionnalités étant de longue date proposées dans l’univers Android.

Ouverture aux extensions tierces

Il restera à voir si l’approche d’Apple en matière de suggestion de mots et d’auto-correction se montre plus “intelligente” que la moyenne. Pour y répondre, Apple a décidé d’ouvrir sa plate-forme mobile aux applications tierces de méthodes de saisie, comme Fleksy, Swiftkey ou Swype parmi d’autres. Chacun devrait trouver son bonheur.

Dans cet esprit d’ouverture aux extensions, iOS 8 devrait également simplifier les procédures de partages et gestion de contenus depuis les solutions tierces en supprimant les barrières jusqu’alors dressées entre les applications et les services de l’OS. L’idée étant de pouvoir utiliser une seule application pour accéder à diverses sources de données, que ce soit depuis un service cloud ou une solution de stockage de l’entreprise. Cette amélioration devrait également faciliter le travail collaboratif sur les documents communs.

Partage de l’agenda dans Mail

Mail, le client de messagerie d’iOS compatible avec Exchange ActiveSync depuis iOS 7, bénéficie également de son lot de nouveautés. Citons une gestuelle simplifiée pour indiquer les messages à suivre, la catégorisation des emails considérés comme importants, la configuration de l’auto-réponse dans Exchange, le marquage en rouge des adresses externes (pour mieux repérer les messages suspects) et l’usage de S/MIME (chiffrement, signature) appliqué à chaque e-mail sera possible. D’autre part, la synchronisation de l’agenda via Exchange devient réalité dans iOS 8.

Sous l’angle sécurité, l’outil de reconnaissance d’empreinte Touch ID jusqu’alors réservé à l’iPhone 5s devrait se généraliser à travers le nouvel OS. Tim Cook, le PDG d’Apple, en a présenté la démonstration sur scène avec un iPhone 6 pour le paiement mobile NFC. La fonctionnalité de reconnaissance digitale sera également ouverte aux développeurs qui pourront créer des applications propres aux besoins de l’entreprise afin de simplifier l’accès aux contenus, applications et services.

Liens renforcés avec OS X Yosemite

Pour sa part, le Centre de notification devrait également améliorer la gestion des informations que reçoit l’utilisateur de l’extérieur. Notamment en introduisant la gestion des notifications (suppression, archivage, réponse aux messages, etc.) sans avoir à quitter l’application en cour (une fonctionnalité, là encore, proposée sur certaines surcouches Android). Par ailleurs, les développeurs pourront proposer la gestion des notifications sous forme de widgets à la manière des flux météo, fils de news, etc. Ce qui devrait autoriser l’accès aux notifications sans avoir à gérer plusieurs applications propres à chacune d’elles (email, SMS, messagerie instantanée, etc.).

Enfin, iOS 8 accentue les liens avec la plate-forme desktop OS X 10.10 Yosemite. Particulièrement dans la synchronisation des services. Handoff permet ainsi de commencer une tâche sur un iPhone ou iPad pour la terminer sur un Mac et inversement. Pratique quand on doit quitter son bureau en cours de rédaction d’un email. De plus, un iPhone pourra servir d’antenne pour recevoir appels vocaux et texte sur un ordinateur de bureau sous OS X. Enfin, iOS 8 introduit la possibilité d’automatiser la fonction hotspot de l’iPhone ou l’iPad afin d’en faire profiter la connexion cellulaire à un Mac. Une façon d’éviter les risques de sécurité qu’induit l’usage des hotspot Wifi public.

Bientôt des solutions IBM

Avec iOS 8, Apple poursuit ainsi l’amélioration de son offre en direction des usages professionnels. Une offre amenée à accélérer ses services pour l’entreprise à travers le récent accord de partenariat signé avec IBM.


Lire également
Avec Swift, Apple veut révolutionner la programmation iOS et OS X
Quiz : Connaissez-vous vraiment l’iPhone 6 ?
Les iPhone 6 et Watch en images

iPhone 6 et Watch : toutes les photos officielles d’Apple

Image 1 of 9

iPhone 6 et Watch : toutes les photos officielles d’Apple
iPhone 6, 4,7 pouces. iPhone 6 Plus, 5,5 pouces.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur