Dell : Carl Icahn se rêve en nouvel administrateur

PCRégulations

Opposé au projet de rachat de Dell par son fondateur, l’investisseur Carl Icahn menace de constituer un nouveau conseil d’administration et d’évincer Michael Dell.

Après avoir présenté une alternative au projet de rachat de Dell par son fondateur et Silver Lake, l’investisseur Carl Icahn, associé au fonds Southeastern Asset Management, précise ses motivations.

Carl Icahn et Southeastern déclarent détenir environ 12% du groupe texan, contre 14% pour Michael Dell. Ce dernier propose de mener à bien une opération de rachat à effet de levier (LBO) qui valoriserait Dell 24,4 milliards de dollars, soit 13,65 dollars par action.

L’objectif d’une telle opération consiste à libérer Dell des obligations imposées aux entreprises cotées en Bourse. Il s’agit, par ailleurs, d’asseoir le leadership du fondateur et de réorganiser, à l’abri des marchés, l’activité de la société mise à mal par le recul du marché PC

Opposés au retrait de la cote préconisé par Michael Dell, Southeastern et Carl Icahn considèrent que ce projet sous-évalue l’entreprise.

Le comité spécial de Dell s’interroge

Carl Icahn et le fonds Southeastern militent pour que les actionnaires conservent leurs titres actuels et puissent recevoir un versement exceptionnel de 12 dollars par action en numéraire ou en nouvelles actions.

L’opération serait financée en puisant dans les liquidités de Dell et en émettant 5,2 milliards de dollars de dette nouvelle. M. Icahn serait lui-même prêt à investir « quelques milliards » de dollars.

Cette proposition assume que les détenteurs d’au moins 20% des actions de Dell opteraient pour une distribution prenant la forme d’actions nouvelles. Sceptique, le comité spécial du conseil d’administration de Dell a demandé de plus amples informations dans une lettre datée du 13 mai, afin d’évaluer la pertinence de la contre-offre.

Carl Icahn nomme un CA virtuel

Le même jour, l’investisseur et ses soutiens ont assuré qu’ils feraient pression pour obtenir la nomination de nouveaux administrateurs et remplacer Michael Dell à la direction exécutive du groupe.

Outre Carl Icahn (Icahn Enterprises) et Bernard Lanigan (Southeastern Management) seraient nommés : Matthew C. Jones (EOS Climate), Rahul Merchant (DSI de la Ville de New York), Peter van Oppen (Trilogy Equity Partners), Howard Silver (Education Realty Trust), David Willmott (Blount International), Harry Debes (ex-Lawson Software), Dr. Rajendra Singh, Gary Meyers (FusionOps), Daniel Ninivaggi et Jonathan Christodoro (Icahn Enterprises).

Partisan d’une communication musclée, Carl Icahn monte au créneau pour l’emporter, mais rien n’est fait. Il semble que le comité spécial doute du bien fondé d’une contre-offre complexe qui pèse sur la trésorerie du groupe…


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous l’histoire de Dell ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur