HP est prêt à se lancer sur le marché des imprimantes 3D

Régulations
HP Invent

HP travaille au développement d’imprimantes 3D qui permettent d’accélérer le processus d’impression et de le rendre plus abordable. Meg Whitman, Pdg du groupe, table sur un lancement mi-2014.

Après avoir mis un terme à l’accord négocié en 2010 avec la société Stratasys, le groupe HP travaille au développement d’imprimantes 3D qui, selon sa directrice générale Meg Whitman, pourraient être commercialisées dès l’été 2014.

Pour se différencier d’acteurs comme Stratasys (acquéreur de MakerBot) et 3D Systems, Hewlett-Packard veut commercialiser des modèles qui impriment dès pièces « plus rapidement » et ce pour « un coût inférieur » aux produits existants, a expliqué Meg Whitman, lors d’une intervention en Thaïlande, au Canalys Channels Forum 2013. HP serait ainsi le premier grand constructeur à produire et commercialiser ce type d’offres.

Des imprimantes 3D HP en vente mi-2014 ?

HP souffre du repli du marché PC et réalise des marges faibles dans les imprimantes traditionnelles. Les imprimantes 3D lui offrent donc de nouvelles opportunités de croissance. Le marché est encore balbutiant, mais prometteur. Gartner estime à 75 % la croissance des ventes mondiales d’imprimantes 3D de moins de 100 000 dollars en 2014 (98 065 unités vendues) et table sur un quasi-doublement en 2015.

En valeur, le marché « 3DP » mondial devrait atteindre 669 millions de dollars en 2014 (+ 62 % sur un an), dont 536 millions pour le marché entreprises et 133 millions pour le secteur grand public. Dans ce contexte, la pression concurrentielle et l’augmentation du nombre de produits livrés devraient entraîner une diminution des prix des systèmes d’impression 3D.

« Nous proposerons quelque chose d’ici le milieu de l’année prochaine », a déclaré Meg Whitman à l’attention d’entreprises appelées à fournir leurs services aux particuliers. « Imprimer une bouteille peut prendre de huit à dix heures. Tout cela est très intéressant, mais trop long », a-t-elle ajouté. HP veut proposer une technologie qui permette d’accélérer le processus d’impression et le rendre abordable.

HP, second vendeur mondial de PC derrière Lenovo, cherche également de nouveaux débouchés dans les tablettes et smartphones. En pleine restructuration sous la présidence Whitman, le groupe informatique américain espère cette année réduire ses pertes (12,7 milliards de dollars sur l’exercice fiscal 2012).


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous bien HP ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur