IA : IBM propose Watson Assistant en marque blanche

Cloud

Avec Watson Assistant, IBM veut convaincre ses clients que l’IA peut être une fonctionnalité achetée en marque blanche. Les secteurs de l’automobile et de l’hôtellerie sont ciblés en priorité.

Toutes les entreprises revendiquent une vision de l’intégration de l’IA dans leur business mais le manque de compétences internes et le coût de l’investissement rendent sa mise en oeuvre complexe.

Face à constat, IBM passe à l’offensive avec Watson Assistant, une fonctionnalité d’assistant vocal  en marque blanche délivrée via sa plateforme Cloud. 

Une fonctionnalité pour tous les secteurs

Selon Big Blue, Watson Assistant sera plus facile à intégrer que l’API Watson et peut s’adapter à tous les secteurs d’activité même si deux versions – pour l’automobile et l’hôtellerie- sont développées spécifiquement.

A quelques semaines de la généralisation du RGPD,  IBM précise que les données générées par Watson Assistant restent la propriété de l’entreprise. 

Harman ( l’équipementier, filiale de Samsung), l’aéroport de Munich et la Royal Bank of Scotland font partie des premiers clients cités par IBM. 

 

 

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT