L’iPhone 5 n’est pas le plus fin smartphone du monde

MobilitéPoste de travailSmartphones
crédit photo © Apple

Plus grand et plus fin, l’iPhone 5 se distigue aussi par ses nouvelles capacités de communication.

L’iPhone 5 a été dévoilé, hier. Mais aucune réelle surprise n’est venue pimenter la présentation de Philip Schiller, vice-président marketing d’Apple, puisque la majorité des nouvelles caractéristiques avaient déjà fuité.

Soulignons, pour l’essentiel, que l’iPhone 5 dispose d’un écran plus grand (4 pouces contre 3,5 précédemment, en 1136 x 640 points à 326 ppp), d’une épaisseur allégée de 18 % (123,8 mm x 58,6 mm x 7,6 mm) ce qui n’en fait pas le terminal le plus fin du monde (CES 2012 : Le smartphone Android le plus fin du monde est chinois et Motorola propose un Razr de 7,1 mm), et un nouveau processeur A6 toujours plus puissant.

iOS 6 le 19 septembre

Sans oublier le nouveau connecteur incompatible avec les précédents accessoires, ainsi qu’une nouvelle SIM au format nano. Toutes les caractéristiques sont publiées chez nos confrères d’ITespresso.fr. L’iPhone 5 sera livré avec iOS 6, disponible dès le 19 septembre, alors que le nouvel iTunes n’arrivera qu’en octobre.

L’iPhone 5 sera commercialisé à partir du 21 septembre dans le monde. Les tarifs ne sont pas encore connus pour la France mais Apple a annoncé ses prix américains : 199 dollars dans sa version 16 Go, 299 dollars dans sa version 32 Go et 399 dollars pour sa version 64 Go. Avec subventions des opérateurs américains qui imposent un engagement de deux ans. Soit les mêmes conditions qu’avec l’iPhone 4S.

Subventionnés les 4 et 4S tombent à respectivement 99 dollars et 0 dollar, aux États-Unis.

Crédit photo © Apple


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les OS mobiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur