Le Conseil national du numérique se rapproche du gouvernement

GouvernanceRégulations

Suite au départ de Benoît Tabaka pour Google France, le Conseil national du numérique se dote d’un nouveau secrétaire général, Jean-Baptiste Soufron, l’un des proches collaborateurs de la ministre en charge de l’Économie numérique, Fleur Pellerin.

Lancé sous la précédente majorité, confirmé par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, mais encore incertain quant à ses attributions futures, le Conseil national du numérique (CNNum) fait de Jean-Baptiste Soufron son secrétaire général. Cette nomination fait suite au récent départ de Benoît Tabaka, désormais responsable des relations institutionnelles de Google France en tant que Policy Manager.

Éclairer le gouvernement

Directeur du programme « Think Digital » du pôle Cap Digital, Jean-Baptiste Soufron a été nommé en mai dernier conseiller numérique au sein du cabinet de Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique. M. Soufron est aujourd’hui appelé par le gouvernement socialiste à mener à bien « une réflexion sur la gouvernance du numérique », notamment le rôle du CNNum, en concertation avec les acteurs de la filière.

Créé le 29 avril 2011 par décret, le Conseil national a été chargé « d’éclairer le gouvernement sur tout projet de disposition législative ou réglementaire susceptible d’avoir un impact sur l’économie numérique (et) de formuler ses propres recommandations ».

Constitué de dix-huit personnalités « bénévoles » et de trois salariés, installé dans des locaux mis à disposition par le ministère en charge de l’Economie numérique, le CNNum est l’une des nombreuses autorités administratives dont s’est doté l’État français.

20 000 euros de dotation

Au printemps 2012, à l’approche de l’élection du nouveau chef de l’État, François Hollande, le bureau du CNNum a été renouvelé pour un mandat d’un an. À la présidence du Conseil, Patrick Bertrand, directeur général de Cegid et cofondateur de l’Afdel, a succédé à Gilles Babinet, entrepreneur et investisseur, désigné le mois dernier par Mme Pellerin porte-drapeau de la France au programme européen Digital Champions (Champions du Numérique).

Pour l’année en cours, le précédent gouvernement a proposé d’accorder au Conseil une dotation globale de fonctionnement de 19 750 euros. La présidence du Conseil réclame aujourd’hui un renforcement de ses moyens.

MàJ : Suite à la nomination, au poste de secrétaire général, de Jean-Baptiste Soufron, les membres du CNNum ont remis leur mandat à la disposition du président de la République et du gouvernement.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur