Oracle Open World 2011- Larry Ellison parallélise à tout-va

Réseaux

Après Exadata et Exalogic arrivent les serveurs Sparc T4 et le futur Exalytics. Une édition d’Open World clairement tournée vers les serveurs haut de gamme, les applications analytiques et le Big Data.

Larry Ellison a ouvert Oracle Open World 2011 lors de la session inaugurale devant 45 000 visiteurs : une présentation de deux heures et demie, jusqu’à 19h30 !
Et l’expression la plus répétée fut ans aucun doute: « Parallel Everything ! ».

Oracle fier de ses Exa-Serveurs…
Le dirigeant est revenu sur les avantages des serveurs haut de gamme Oracle Exalogic pour les applications et le cloud et Oracle Exadata pour les bases des données.
La “secrete sauce” des performances de ses super-serveurs « tient dans la parallélisation, » assure Larry Ellison. « Nous avons parallélisé les serveurs, le réseau et le stockage. Mais nous avons aussi introduit les mécanismes de parallélisation dans les machines virtuelles, les systèmes d’exploitation, les bases de données et le middleware. Nous avons aussi ajouté un fort niveau de compression des données et notre technologie en colonne qui permet d’utiliser dix fois moins d’espace disque. La technologie InfiniBand parallélisée accélère le réseau dix fois. Multipliée par 10 fois moins de données à déplacer, on arrive à un déplacement des données accéléré 100 fois ! »

Larry Ellison évangélise
Larry Ellison évangélise

… en parallélise l’expérience avec le SPARC Supercluster
En se basant sur les acquis technologiques et appréciés de l’Exadata et de l’Exalogic, le CEO explique qu’Oracle a développé le SPARC SuperCluster, intégrant le nouveau processeur SPARC T4, annoncé une semaine avant l’Oracle Open World (voir notre article).
La nouvelle génération des machines architecturées autour des processeurs T4 serait 5 fois plus puissant que les serveurs T3, aussi rapides que l’Exadata pour les bases de données, et que l’Exalogic pour Java.
Sur le SPARC Supercluster, tout a été parallélisé : le stockage, les serveurs, les appliances de stockage ZFS et les switches InfiniBand.

Nouveau serveur Exalytics en vue
Pour finir son allocution, le CEO a évoqué le nouveau serveur Oracle Exalytics avec un slogan prometteur : “Extreme Performance In-Memory Analytics“.
Au menu, des analyses In-Memory “à la vitesse de la pensée” pour une “Instantaneous Business Intelligence”. Rien de moins !
« À peine avez-vous saisi la dernière lettre de votre requête que le résultat s’affiche instantanément. À peine le temps de finir votre phrase,» surjoue, amusé, Larry Ellison.

Voir l’intégralité de notre article sur siliconDSI


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur