Samsung conserve la tête des smartphones sur Internet

Poste de travailSmartphones
smartphones monde (crédit photo © somchaij - shutterstock)

Les nouveaux iPhone permettront-ils à Apple de regagner sa première place mondiale sur le marché de la consommation Internet des smartphones ?

A l’approche de l’annonce des nouveaux iPhone, dont un probable modèle low cost par Apple (la conférence est programmée ce mardi 10 septembre au soir, heure française), l’analyste StatCounter se penche sur l’état du marché des smartphones. Comme pour signifier qu’il y aura un avant et après iPhone «2013» ?

Nokia en troisième position

En attendant de le vérifier, c’est toujours Samsung qui mène la danse sur le marché mondial avec 25,7% des parts en août 2013 contre 23,4% pour Apple. Nokia arrive en troisième position avec 21,7% devant un mystérieux «unknow» qui s’octroie 12% du marché.

En août, Samsung domine le classement StatCounter dont il a pris la tête en juin 2013.
En août, Samsung domine le classement StatCounter dont il a pris la tête en juin 2013.

Si les chiffres de StatCounter diffèrent très sensiblement de ceux de Gartner ou d’IDC, notamment, c’est parce que l’analyste américain ne s’attache pas aux volumes de ventes de terminaux, mais aux connexions Internet réalisées depuis ces mobiles sur ses plus de 3 millions de sites web (et plus de 15 milliards de pages vues) affiliés dans le monde. Une mesure d’audience plus que d’unités de terminaux vendus.

L’usage des smartphones sur Internet

Or, si les ventes des smartphones Samsung dépassent largement, avec 31,7% des parts au deuxième trimestre, celles des iPhones (14,2% selon Gartner), il est notoire que les utilisateurs d’Apple passent plus de temps en ligne que leurs homologues sous Android. Ce qui expliquerait l’écart réduit chez StatCounter comparé à ceux des ventes unitaires. Au jeu de la consommation Internet des smartphones, Samsung n’a d’ailleurs pris la tête du classement mondial que tout récemment, en juin 2013.

Le même phénomène s’expliquerait pour Nokia malgré les 3,3% de parts détenues par Windows Phone ? Notons qu’il s’agit d’une mesure d’usage susceptible de prendre en compte l’historique de la marque, à savoir les anciens terminaux Symbian, voire les S30 et S40 toujours en service, sans oublier les Asha. Cela se vérifie pour Blackberry (ex-RIM) qui se classe devant LG, notamment, alors que les ventes du constructeur canadien sont en déclin et largement derrière celle du coréen.

Apple largement en tête aux Etats-Unis

A l’échelle des Etats-Unis, Apple reprend d’ailleurs le dessus avec 52,2% des connexions Internet mobiles contre 19% pour Samsung et 1,5% pour les Nokia. Une véritable opportunité de développement s’ouvre sur ce marché pour Microsoft qui a récemment acheté la division terminaux à Nokia. Mais, dans un premier temps, la bataille va continuer à se jouer entre Apple et Samsung.

« Au cours des 12 derniers mois, Apple a augmenté sa part aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais la bataille se joue à l’échelle mondiale avec Samsung, commente Aodhan Cullen, CEO de StatCounter. Si les rumeurs se révèlent vraies, il sera intéressant de voir si un iPhone moins cher aidera Apple à gagner des points face à ses concurrents et leurs offres de smartphones d’entrée de gamme. »

Répartition géographique de l'audience web des smartphones du marché en août 2013 (sources StatCounter)
Répartition géographique de l’audience web des smartphones du marché en août 2013 (sources StatCounter)

crédit photo © somchaij – shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur