Serveurs : HPE et Dell se disputent (encore) le leadership

CloudServeurs

Ex-aequo… Selon IDC, Dell et HPE se sont retrouvés au sommet du marché mondial des serveurs sur la base des revenus au quatrième trimestre 2020.

Dell Technologies et Hewlett Packard Enterprise (HPE) se disputent à nouveau le leadership mondial du marché des serveurs, rapporte IDC. Au quatrième trimestre 2020, ce sont 3,3 millions d’unités qui ont été vendues (-3% en glissement annuel). En valeur, les ventes ont progressé de 1,5% à 25,8 milliards de dollars, dont 23,1 Md$ pour les seuls serveurs x86.

La situation varie d’un segment à l’autre. Ainsi, les revenus issus des ventes de serveurs de volume ont augmenté de 3,7% à 20,4 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires des systèmes milieu de gamme a également progressé (+8,4% à 3,3 milliards de dollars). En revanche, le segment des serveurs haut de gamme a chuté de 21,8% à 2,1 milliards de dollars.

Sous l’angle des formats, les serveurs lames perdent encore du terrain (-18,1% en glissement annuel), alors que la demande de serveurs rack augmente (+10,3%).

IDC a relevé aussi que les revenus issus des serveurs équipés de processeurs AMD, ainsi que ceux basés sur une architecture ARM, ont bondi respectivement de 100% et 345%, certes « sur une base restreinte, mais qui s’étend ». Globalement, la forte demande en Chine (avec des revenus serveurs en hausse de 22,7% au T4 2020) a compensé le repli du chiffre d’affaires enregistré dans le reste du monde (-4,2% par rapport au T4 2019).

Qu’en est-il du top 5 mondial des fournisseurs ?

Moins de 1% d’écart au sommet

HPE et Dell se sont retrouvés tous les deux à la première place du marché des serveurs sur la base des revenus (moins de 1% d’écart) au quatrième trimestre de 2020.

Inspur est troisième, devant IBM. Ensuite, IDC considère les écarts trop limités pour départager Huawei et Lenovo à la cinquième place du marché en valeur.

En volume des ventes de serveurs, le classement change… sensiblement. Dell Technologies a devancé, de peu, HPE en fin d’année dernière. Inspur, Huawei et Lenovo occupaient alors respectivement les troisième, quatrième et cinquième rangs mondiaux.

(crédit photo de une © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT