SFR déploie sa 4G à Nantes, Saint-Etienne et Toulon

4GRéseaux
SFR bus 4G

Les populations des trois villes seront intégralement couvertes en 4G de SFR d’ici la fin de l’année. La couverture est moins parfaite dès qu’on considère les périphéries des trois cités.

SFR poursuit le déploiement de son réseau 4G. L’opérateur annonce l’ouverture, partielle, de son infrastructure LTE à Nantes, Saint-Etienne et Toulon, et leurs périphéries. A la clef, les quelque 100 Mbit/s théoriques de bande passante qu’offre cette technologie.

Depuis le 1er octobre, 89% des Nantais bénéficient des très hauts débits mobiles. Ils seront 100% à la fin de l’année tout comme les habitants de Saint-Etienne (98%) et Toulon (99%).

Le DC-H+ à la rescousse de la couverture

Les taux de couvertures des agglomérations sont en revanche moins uniformes. L’agglomération de Nantes sera la mieux servie avec 94% de population couverte en fin d’année contre 62% dans la cité stéphanoise et 56% pour les environs de Toulon.

Ces trois nouvelles zones feront partie des 55 agglomérations (soit 1200 villes) que SFR entend couvrir en 4G, pour tout ou partie, d’ici la fin de l’année. Ce qui devrait correspondre peu ou prou à 40% de la population nationale. Très loin des 63% que son concurrent Bouygues Telecom a annoncé pour l’ouverture de son réseau LTE national le 1er octobre.

Pour tenter de ne pas se laisser écraser par ce taux avancé de couverture (obtenu grâce à l’autorisation d’exploiter la 4G sur une partie des fréquences 1800 MHz jusqu’alors dévolues à la 2G), SFR met en avant ses capacités Dual Carrier HSPA+ (42 Mbits/s). Combinés au LTE, le DC-H+ couvrira 70% de la population avant la fin de l’année.

800 MHz et contenus

Autre argument, le 800 MHz. Ces fréquences basses, dites « en or », sont valorisées pour leurs capacités de pénétration des bâtiments et de distances de couverture. SFR a déclaré concentrer désormais ses prochains déploiements sur le 800 MHz. De fait, la filiale de Vivendi se distingue de ses concurrents avec 832 sites 800 MHz validés par l’ANFR (Agence nationale des fréquences) contre moitié moins chez Orange et 60 chez Bouygues Telecom.

Enfin, SFR met en avant son offre de contenus dans ses nouvelles formules Carré (3G et 4G) pour se distinguer des offres grand public concurrentes. Il est vrai que Bouygues Telecom n’a pas encore de réelle politique de contenus dans ses nouvelles offres. Mais il propose le plus gros forfait data du marché utilisateurs avec 16 Go (pour 60 euros, soit moins de 4 euros le Go contre le double à la concurrence). Dans la foulée, la filiale du géant du BTP a lancé une nouvelle gamme de forfaits 4G entreprise. SFR n’a pas encore revu son offre entreprise 4G.


En images : SFR lance sa 4G à Lyon

SFR lance sa 4G à Lyon en images

Image 1 of 17

Tests terminaux 4G
SFR ne se limite pas à des clefs USB et proposent de nombreux terminaux 4G dont le Samsung S3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur