Stan Shih quitte Acer en pleine évolution vers le cloud

CloudRégulations

Le fondateur d’Acer a annoncé son « nouveau » départ à la retraite. Il souhaite l’arrivée de gens plus jeunes à la tête du groupe tout en leur donnant une feuille de route, le cloud.

Peut-on prendre deux fois sa retraite ? La réponse est oui et elle est donnée par le fondateur d’Acer (Multitech à l’époque), Stan Shih. Il avait déjà fait valoir ses droits en 2004. Il a été rappelé aux commandes d’Acer en novembre dernier en tant que président (chairman) pour remédier aux difficultés du constructeur Taiwanais. Au 3ème trimestre 2013, le groupe avait affiché une perte de 13,12 milliards de dollars taïwanais (ou 331 millions d’euros). Les CEO JT Wang et président Jim Wong avaient démissionné, remplacés par Jason Chen, ancien responsables des ventes mondiales et du marketing chez TSMC et Stan Shih, donc.

Place au sang neuf

Aujourd’hui, Stan Shih a indiqué lors d’une conférence de presse qu’il partait à nouveau à la retraite. Agé de 69 ans, le fondateur quittera ses fonctions le 18 juin prochain soit le jour de l’Assemblée Générale de la société qui devra lui trouver un successeur. Pour expliquer sa décision, Stan Shih souligne qu’Acer a besoin de « sang neuf » en militant pour la nomination des personnes jeunes aux manettes de l’entreprise. « J’ai pu jouer un rôle important pendant un certain temps, mais cette période de 7 mois est suffisante pour l’entreprise », souligne le dirigeant pour justifier son départ.

Une orientation vers les services cloud risquée

La transformation de l’entreprise passe par un changement de stratégie avec une orientation vers les services cloud. Stan Shih avait annoncé, à la fin de l’année 2013, le développement d’une plateforme baptisée « Bring Your Own Cloud » (BYOC) fonctionnant sur les tablettes, les smartphones et les PC. L’idée est de pouvoir stocker et de partager du contenu entre les différents terminaux. Une démarche peu originale, car la concurrence est forte dans ce domaine avec des acteurs comme Lenovo ou Apple, mais aussi Dropbox, Box, Google, Microsoft, etc.  Stan Shih mise sur le fait que « la plateforme BYOC est ouverte ». Il a annoncé que le service serait disponible à partir du troisième trimestre 2014. Ce service sera disponible gratuitement  dans un premier temps pour les particuliers et payant pour les entreprises. Il faudra convertir beaucoup d’utilisateurs pour redresser la barre. Acer a accusé une perte nette de 20,58 milliards de dollars taïwanais (500,11 millions d’euros) sur l’année 2013.

Lire aussi :
Acer booste son Chromebook C720 avec une déclinaison tactile
Acer prend ses distances avec Windows


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur