Les apps Android débarquent sur le bureau de Windows, Linux et OS X

DSILogicielsMobilitéOS mobiles
Android robot 1 (c) Silicon

L’App Runtime for Chrome permet de faire fonctionner les applications Android sur la plupart des plates-formes desktop.

Mi-septembre, Google livrait la première fournée d’applications Android transformées pour fonctionner sous Chrome OS, son système d’exploitation web et cloud. Duolingo, Evernote, Sight Words et Vine faisaient ainsi leur entrée sur les Chromebooks et Chromeboxes (voir l’article « Les applications Android débarquent sous Chrome OS »).

L’adaptation de ces applications à un nouvel environnement passe par l’App Runtime for Chrome (ARC), une version complète d’Android qui fonctionne au travers du greffon Native Client de la firme. A priori, cette offre se veut compatible avec tous les logiciels Android.

Des applications Android sous Windows, OS X et Linux

C’est ce que confirme aujourd’hui Vlad Filippov, qui a mis en place le projet ARChon, lequel s’appuie sur l’outil de Google pour permettre le lancement des applications Android dans toutes les versions du navigateur web Google Chrome : sous Chrome OS, sous Linux, sous Windows et même sous OS X.

Seules contraintes, il faut disposer au minimum de Chrome 37, dans sa version 64 bits, et transformer les applications Android (APK) en extensions Chrome (via l’outil chromeos-apk). Diverses copies d’écran montrent que des logiciels souvent très complexes fonctionnent sous ARChon. C’est ainsi le cas de Skype ou d’Opera. Si ARC semble encore assez instable, son potentiel est explosif, pour le monde desktop comme Android.

Sur le même thème

HP dévoile deux nouveaux Chromebooks de 11 pouces et 14 pouces
Acer se lance dans l’aventure des Chromeboxes
Chrome OS 37 soigne son support multi-utilisateur et corrige ses failles

Crédit photo : © Silicon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur