Smartphones : Apple et Samsung au coude-à-coude

MobilitéSmartphones

Les ventes en volume d’iPhone conçus par Apple ont surpassé celles de smartphones Samsung au dernier trimestre de 2019. La donne change sur l’année.

Apple menace (un peu) la domination mondiale de Samsung dans les smartphones. La baisse de prix de certaines références d’iPhone en fin d’année 2019 aura porté ses fruits.

Si l’on en croit les estimations publiées jeudi 30 janvier par Canalys, Strategy Analytics et Counterpoint Research, les ventes en volume du concepteur californien de l’iPhone ont surpassé celles du fabricant sud-coréen de smartphones au 4e trimestre 2019. Une période historiquement faste pour Apple. Par ailleurs, la baisse de prix de l’iPhone 11 a joué.

Selon les données de Canalys, Apple a vendu 78,4 millions d’iPhone d’octobre à décembre 2019 (+9% par rapport au T4 2018). Soit plus que les 70,8 millions de smartphones écoulés par Samsung (+1%). Les ventes de Huawei, l’industriel chinois qui fait l’objet de sanctions commerciales américaines, ont reculé sur le trimestre (-7% à 56 M de smartphones livrés).

Un iPhone, des smartphones

Le trio de tête est le même sur le dernier trimestre de 2019 pour les consultants de Strategy Analytics. Selon le cabinet, Apple a vendu 70,7 millions d’unités dans le monde au T4 2019, Samsung 68,8 millions et Huawei 56 millions. Pour Counterpoint Research, le podium ne change pas non plus, avec 72,9 millions de téléphones intelligents neufs de marque Apple, 70 millions de marque Samsung et 56 millions estampillés Huawei vendus sur le trimestre.

Sur l’année 2019, les analystes observent que Samsung a maintenu sa domination. Quant à Huawei, il est resté numéro 2 mondial sur un marché des smartphones en repli par rapport à 2018.

En 2020, d’après une autre société d’études (Gartner), les ventes mondiales de smartphones vont rebondir, portées par la demande de terminaux 5G.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT