37 % de croissance pour Lenovo !

PCRégulations
37 % de croissance pour Lenovo !

Sur son exercice 2011-2012, Lenovo a connu une croissance de ses ventes plus de dix fois supérieure à celle du marché, passant ainsi de la quatrième à la seconde place du classement des constructeurs de PC.

Le constructeur de PC chinois Lenovo vient de publier les résultats de son exercice 2011-2011. La firme a réalisé pour 29,6 milliards de dollars de ventes, et dégage un bénéfice net de 473 millions de dollars. Des chiffres en croissance de respectivement 37 % et 73 % depuis l’année précédente.

Tout ceci ne s’est pas fait au détriment de la marge brute, qui se fixe à 11,7 %. Une valeur confortable pour un constructeur de PC, un marché où la compétition est extrême.

Avec un trésor de guerre de 4,1 milliards de dollars, Lenovo a de quoi voir venir, et pourrait même envisager quelques acquisitions.

Une explosion des ventes

La société indique que le volume de ses ventes s’est accru de 34,9 % par rapport à l’année précédente. Une performance exceptionnelle, sachant que le secteur enregistre une croissance de seulement 3 % sur cette période.

Tout ceci se traduit par des parts de marché sur l’exercice de 12,9 %. Une valeur en hausse de 3 points. La firme rappelle qu’elle a débuté son année 2011-2012 en tant que quatrième constructeur mondial de PC, pour la finir… à la seconde place. Une évolution impressionnante.

Une gamme riche

Lenovo a aujourd’hui toutes les cartes en main pour continuer sur cette lancée. Lors du CES 2012, la firme a multiplié les annonces : produits mobiles professionnels, PC et notebook grand public, tablettes, smartphones et TV connectées, et même des produits originaux comme le Yoga.

Plus récemment, la société a renouvelé ses stations de travail professionnelles, en proposant même une machine à mi-chemin entre station de travail et PC classique.

Enfin, la firme chinoise soigne également ses produits phares : la ThinkPad Tablet aura bientôt droit à une mise à jour vers Android 4.0 et le superbe ThinkPad X1 Carbon remplace avec brio son prédécesseur.

Des leviers de croissance

Mais ce n’est pas tout. Lenovo dispose en effet d’importantes marges de croissance dans certains pays. Faute (souvent) de pouvoir répondre à la demande, la société continue à distribuer ses produits au gré des disponibilités. Les Américains n’ont ainsi jamais pu profiter du ThinkPad X121e, un produit professionnel situé entre notebook et netbook, et ont dû se contenter du vieillissant X120e.

En France, s’il est maintenant possible de commander une machine sur mesure, la phase d’achat (qui passe par un organisme luxembourgeois) pose problème à nombre de nos compatriotes (à leurs banques, pour être plus exact), les obligeant ainsi à opter pour un mode de distribution plus classique (une machine de configuration fixe vendue en magasin)… ou à abandonner leur commande.

Il faut également compter avec les nombreuses ruptures de stock, touchant les produits les plus populaires. Toute une série de problèmes, qui – une fois résolus – devraient encore booster les résultats de Lenovo.

Crédit photo : © Vladislav Kochelaevs – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur