Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Box et Google Cloud changent d’angle sur l’IA

On prend les mêmes et on recommence ? La dernière annonce faite dans le cadre du partenariat Box-Google Cloud pourrait donner cette impression.

Objet de l’annonce : l’usage de Vertex AI pour l’extraction de métadonnées. On pourra commencer à l’expérimenter en 2024, d’abord sous la forme d’une API, à partir de l’abonnement Box Enterprise Plus.

La promesse : pouvoir classer automatiquement des documents, en paramétrant éventuellement soi-même des templates de métadonnées ensuite exploitables dans des logiciels tiers.

La connexion avec Vertex AI se fait sous la bannière Box AI. Cette initiative annoncée au printemps est actuellement en bêta privée. Avec elle, Box ouvre la voie aux modèles de fondation, à commencer par ceux d’OpenAI.

Le partenariat avec Google Cloud avait officiellement démarré en 2016. Il s’était d’abord traduit par l’intégration – effective début 2019 – de Box dans G Suite (Docs, Sheets, Slides). Il se poursuit sous l’ère Google Workspace avec, parmi les dernières nouveautés, un connecteur pour le calendrier.

Cloud Vision, Document AI… Mêmes fins, autres moyens

En 2017, Box et Google Cloud avaient commencé à « parler d’IA ». Le premier s’était engagé à utiliser l’API Cloud Vision du second pour l’extraction de texte à partir d’images.

La démarche avait finalement pris forme sur la base d’un service fondé sur cette API : Document Understanding AI (aujourd’hui appelé Document AI).

En 2019, Box avait fait le point sur ses expérimentations avec la version alpha de ce service, pour de la détection d’informations et de la validation de prêts hypothécaires.

Cette expérimentation était portée par une brique maison : Box Skills, un framework conçu notamment pour… extraire des métadonnées à partir de documents.

Document AI est accessible via le « Skills Kit », wrapper Node permettant aux utilisateurs de développer leurs propres pipelines d’extraction. Mais Box propose aussi des skills « prêtes à l’emploi ». Il y en avait initialement trois, origine IBM (Watson pour le traitement de fichiers audio), Microsoft (services cognitifs Azure pour la vidéo)… et donc Google Cloud pour les images. L’offre actuelle est la suivante :

En parallèle, Box officialise son arrivée sur la marketplace Google Cloud. Cela complète sa présence sur la marketplace Azure.

Illustration principale ©

Recent Posts

FinOps : la spécification FOCUS dépassera-t-elle le IaaS ?

Premier stade de maturité atteint pour le projet FOCUS (FinOps Open Cost & Usage Specification),…

1 jour ago

CentOS en fin de vie : quelques portes de sortie

Le 30 juin 2024, c'en sera fini du projet CentOS. Parallèlement aux initiatives de Red…

2 jours ago

GenAI : Anthropic lance Claude 3.5 Sonnet

Trois mois après le lancement de Claude, sa gamme de LLM, Anthropic lance une mise…

2 jours ago

Kaspersky banni aux États-Unis : les grandes lignes du dispositif

Déjà banni des réseaux fédéraux étasuniens, Kaspersky l'est désormais dans tout le pays. Que prévoit…

2 jours ago

HP adhère avec modération au concept du PC Copilot+

HP lance ses premiers PC Copilot+, mais les met en avant sous une marque spécifique…

2 jours ago

Controversé, l’index de transparence LLM de Stanford passe en v2

Stanford a récemment actualisé son index de transparence des LLM, l'étendant à 14 fournisseurs dont…

3 jours ago