Actualités Cloud

Le Cloud Computing, couramment appelé Cloud par les professionnels de l’IT est un moyen de fournir l’ensemble des services et des applications informatiques

qui constituent le système d’information, via Internet ou un réseau de télécommunications dédié.

Son développement est lié au développement du réseau Internet à l’aube durant les années 2000 même si le principe de distribution des applications informatiques professionnelles existait préalablement avec les Application Service provider (ASP).

Deux phénomènes ont contribué au développement du Cloud. D’une part, l’augmentation de la puissance des serveurs via celle des processeurs. D’autre part, la baisse des coûts de stockage.
Le marché du Cloud se structure en trois catégories :
Le Cloud public qui héberge les données de plusieurs entreprises sur une multitude de serveurs.

Le Cloud privé qui héberge des  données d’une seule entreprise sur des serveurs dédiés.

– Le Cloud hybride qui mélange Cloud public et Cloud privé selon les besoins (retrouvez ici notre dosssier complet sur le Cloud hybride .)

Multi-cloud : c’est aux données et non aux applications de piloter la stratégie

Il n’y a plus de doute quant au rôle stratégique que les données jouent au sein des entreprises dans les projets portés par l’innovation. L’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’analytique sont passés rapidement de tendances technologiques à une réalité concrète présente dans notre quotidien.

microsoft-france-feuille-route-2018

Qui dirige Microsoft France ?

Présent dans l’Hexagone depuis 36 ans, Microsoft France est présidé depuis 2017 par Carlo Purassanta. Avec qui, cet italien francophile, dirige-t-il la filiale et ses 1400 collaborateurs. Revue d’effectifs.

Saga IT : les six vies de Microsoft

Des revenus annuels dépassant 100 milliards de dollars, une capitalisation boursière qui tutoie les 1 000 milliards, un co-fondateur classé dans le top 3 des fortunes mondiales depuis 25 ans…
Après bientôt un demi-siècle d’existence, Microsoft affole les compteurs.

Cloud

La majorité des grands acteurs de l’industrie IT a progressivement basculé son offre sur le Cloud. C’est le cas de Microsoft qui propose l’ensemble de ses logiciels professionnels sur sa plateforme Microsoft Azure, la deuxième du marché derrière Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud Platform ( GCP). Oracle, IBM mais aussi Sage ou Cegid ont également adapté leur catalogue au Cloud.

Trois principaux types de services sont disponibles  en mode Cloud :

- Le SaaS, Software as a Service, propose l’accès à des logiciels comme la gestion de la relation client, la messagerie, les applications de travail collaboratif ou la gestion RH. Le client de ses services paye un abonnement pour chaque utilisateur.

- Le PaaS, Platform as a Service, propose un mélange d’applicatifs et de matériel. On trouve ainsi sur ces plateformes des environnements de développement, des bases de données, du stockage ou des systèmes d’exploitation.

- Le IaaS, Infrastructure as a Service, héberge à la fois le hardware et le software.

Selon l’étude de Synergy Research Group, les entreprises ont investi plus de 100 milliards $ pour l’ensemble des services de Cloud en 2016. Les fournisseurs ont de leur côté investi 80 milliards $ pour constituer leurs offres.