Actualités Cloud

Le Cloud Computing, couramment appelé Cloud par les professionnels de l’IT est un moyen de fournir l’ensemble des services et des applications informatiques

qui constituent le système d’information, via Internet ou un réseau de télécommunications dédié.

Son développement est lié au développement du réseau Internet à l’aube durant les années 2000 même si le principe de distribution des applications informatiques professionnelles existait préalablement avec les Application Service provider (ASP).

Deux phénomènes ont contribué au développement du Cloud. D’une part, l’augmentation de la puissance des serveurs via celle des processeurs. D’autre part, la baisse des coûts de stockage.
Le marché du Cloud se structure en trois catégories :
Le Cloud public qui héberge les données de plusieurs entreprises sur une multitude de serveurs.

Le Cloud privé qui héberge des  données d’une seule entreprise sur des serveurs dédiés.

– Le Cloud hybride qui mélange Cloud public et Cloud privé selon les besoins (retrouvez ici notre dosssier complet sur le Cloud hybride .)

Orchestration des conteneurs : quels cas d’usage et quelles solutions ?

Le développement des applications conteneurisées impacte non seulement l’approche de conception de ses applications mais aussi la manière de les maintenir et gérer leur cycle de vie. Ainsi, on ne peut envisager une approche de conteneurisation sans adresser les aspects liés à l’orchestration des conteneurs.

Cloud hybride

Cloud computing : où sont les femmes ?

Les femmes restent sous-représentées dans l’ingénierie et les professions émergentes du cloud computing, selon un rapport du Forum économique mondial.

DevOps : une nouvelle décennie s’ouvre

2020 annonce le début d’une nouvelle ère en matière de besoins et expertises DevOps. Beaucoup de tendances déjà identifiées ces dernières années vont s’accélérer, parmi lesquelles la migration des applications dans le Cloud, le développement d’une culture agile au sein des entreprises ou encore le renforcement de la sécurité des systèmes d’information.

Serverless : 3 prédictions pour 2020

Si le serverless en est encore à ses débuts, son déploiement dans les entreprises progresse, et les premiers à l’avoir adopté peuvent déjà témoigner de ses avantages

Cloud

La majorité des grands acteurs de l’industrie IT a progressivement basculé son offre sur le Cloud. C’est le cas de Microsoft qui propose l’ensemble de ses logiciels professionnels sur sa plateforme Microsoft Azure, la deuxième du marché derrière Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud Platform ( GCP). Oracle, IBM mais aussi Sage ou Cegid ont également adapté leur catalogue au Cloud.

Trois principaux types de services sont disponibles  en mode Cloud :

- Le SaaS, Software as a Service, propose l’accès à des logiciels comme la gestion de la relation client, la messagerie, les applications de travail collaboratif ou la gestion RH. Le client de ses services paye un abonnement pour chaque utilisateur.

- Le PaaS, Platform as a Service, propose un mélange d’applicatifs et de matériel. On trouve ainsi sur ces plateformes des environnements de développement, des bases de données, du stockage ou des systèmes d’exploitation.

- Le IaaS, Infrastructure as a Service, héberge à la fois le hardware et le software.

Selon l’étude de Synergy Research Group, les entreprises ont investi plus de 100 milliards $ pour l’ensemble des services de Cloud en 2016. Les fournisseurs ont de leur côté investi 80 milliards $ pour constituer leurs offres.