Pour gérer vos consentements :
Categories: OSPoste de travail

Combien coûtera le support étendu de Windows 10

La fin de vie de Windows 10, occasion de basculer vers des « PC cloud » ? Microsoft tend une nouvelle fois la perche à l’heure d’annoncer le prix des mises à jour de sécurité étendues (ESU, Extended Security Updates).

Ces mises à jour mensuelles seront accessibles passé le 14 octobre 2025, date de la fin du support de Windows 10. Le principe sera le même qu’avec Windows 7 : un abonnement annuel, renouvelable pour trois ans maximum, la tarification augmentant à chaque fois.

En optant pour la méthode traditionnelle dite 5-by-5 (téléchargement d’une clé appliquée individuellement aux appareils concernés), il en coûtera 61 $ par appareil la première année. Le prix doublera en année deux (122 $) puis à nouveau en année trois (244 $). Peu importe qu’on rejoigne le programme « en cours de route », il faudra payer les ESU depuis l’année 1, les mises à jour étant cumulatives.

Autre option : l’activation cloud, à travers des solutions comme Intune ou Autopatch. Pour en pousser l’adoption, Microsoft adopte une tarification par utilisateur (45 $), chaque licence couvrant jusqu’à 5 appareils.

Les ESU n’engendreront pas de coût supplémentaire pour les appareils Windows 10 accédant à des PC cloud Windows 11 via Windows 365. Même chose pour les VM Windows 10 hébergées sur Azure Virtual Desktop.

Le programme ESU ouvrira en octobre 2024. Les clients du secteur de l’éducation auront une tarification spécifique, à 1 $ par licence (puis 2 $ en année 2 et 4 $ en année 3). Le grand public aura aussi la sienne… pas encore officialisée.

Les ESU n’incluent pas de support technique, sinon pour l’activation des licences, l’installation des mises à jour.

Illustration © Anton Watman – Shutterstock

Recent Posts

FinOps : la spécification FOCUS dépassera-t-elle le IaaS ?

Premier stade de maturité atteint pour le projet FOCUS (FinOps Open Cost & Usage Specification),…

1 jour ago

CentOS en fin de vie : quelques portes de sortie

Le 30 juin 2024, c'en sera fini du projet CentOS. Parallèlement aux initiatives de Red…

1 jour ago

GenAI : Anthropic lance Claude 3.5 Sonnet

Trois mois après le lancement de Claude, sa gamme de LLM, Anthropic lance une mise…

2 jours ago

Kaspersky banni aux États-Unis : les grandes lignes du dispositif

Déjà banni des réseaux fédéraux étasuniens, Kaspersky l'est désormais dans tout le pays. Que prévoit…

2 jours ago

HP adhère avec modération au concept du PC Copilot+

HP lance ses premiers PC Copilot+, mais les met en avant sous une marque spécifique…

2 jours ago

Controversé, l’index de transparence LLM de Stanford passe en v2

Stanford a récemment actualisé son index de transparence des LLM, l'étendant à 14 fournisseurs dont…

3 jours ago