Pour gérer vos consentements :
Categories: PCPoste de travail

Marché du PC en 2024 : vers un retour au business de l’avant Covid ?

Les livraisons de PC sont revenues à peu près au niveau d’avant la pandémie pour la première fois au premier trimestre 2024, augmentant de 1,5 % sur un an pour atteindre 59,8 millions d’unités expédiées.

Les chiffres couvrent les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les postes de travail, mais pas les tablettes ni les serveurs x86.

Selon IDC, cette croissance s’explique par l’intérêt croissant pour les systèmes dotés de capacités supplémentaires d’intelligence artificielle (IA).

Une augmentation des ventes d’électronique grand public pendant les confinements liés à la pandémie de Covid-19 a été suivie en 2022 et 2023 par une stagnation dans un certain nombre de secteurs.

IDC avait qualifié cette période de « point le plus bas de l’histoire du PC » mais relève aujourd’hui que les livraisons de PC au premier trimestre n’étaient pas loin de celles du premier trimestre 2019, où 60,5 millions d’unités avaient été expédiées.

La Chine est le plus grand marché du PC

Les livraisons ont bénéficié d’une tendance à la baisse des chiffres de l’inflation, avec une croissance dans les Amériques, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, bien que la déflation en Chine ait ajouté à la pression à la baisse sur les ordinateurs de bureau.

La Chine est le plus grand marché mondial pour les ordinateurs de bureau, et la faible demande dans le pays a entraîné un nouveau trimestre de baisse, déjà mis sous pression par le passage aux ordinateurs portables.

« Malgré les difficultés de la Chine, la reprise devrait se poursuivre en 2024, avec l’arrivée de nouveaux PC IA sur les tablettes plus tard cette année et à mesure que les acheteurs commerciaux commenceront à rafraîchir les PC achetés pendant la pandémie » déclare Jitesh Ubrani, directeur de recherche d’IDC.

« Parallèlement à la croissance des livraisons, les PC IA devraient également afficher des prix plus élevés, offrant ainsi de nouvelles opportunités aux fabricants de PC et de composants. » poursuit-il.

La catégorie émergente des PC IA associe un CPU et un GPU conventionnels à une unité de traitement neuronal (NPU) capable de gérer des charges de travail d’IA spécialisées telles que le traitement de modèles de langage étendus (LLM) sur l’appareil.

La première génération de ces appareils était alimentée par le Ryzen 7040 d’AMD, le Core Ultra d’Intel étant sorti au début de cette année et le Snapdragon X de Qualcomm en route plus tard en 2024.

Lenovo, HP, Dell et d’autres ont commencé à vendre des PC Windows AI, tandis qu’Apple a commencé à mettre en avant les capacités d’IA de ses puces internes de la série M et a annoncé qu’il ferait une annonce majeure en matière d’IA plus tard cette année.

Lenovo conserve sa première place

La catégorie des PC IA devrait doubler de croissance cette année et à nouveau en 2025 pour représenter 43 % du total des expéditions, et atteindre près de 60 % d’ici 2027, a déclaré IDC dans un précédent rapport.

Lenovo a conservé sa première place pour les livraisons de PC, avec une croissance de 7,8 millions d’une année sur l’autre pour atteindre 13,7 millions, dépassant le marché en grande partie en raison des fortes baisses qu’il a connues au premier trimestre 2023.

Apple a affiché une croissance encore plus forte, avec une hausse de 14,6 % à 4,8 millions d’unités, encore une fois en raison des fortes baisses de l’année précédente.

Apple s’est classé n°4 sur la liste, après Lenovo, HP et Dell, et a été suivi par Acer et Asus dans une égalité statistique pour la cinquième place.

Matthew Broersma, Silicon UK

Recent Posts

Loi SREN : le sort en est jeté pour les fournisseurs cloud

La loi SREN (sécuriser et réguler l'espace numérique) est promulguée. Sur le volet cloud, de…

2 heures ago

Le référentiel HDS s’imprègne de SecNumCloud

Mis à jour, le référentiel de certification HDS inclut une partie des exigences de souveraineté…

5 heures ago

SIEM : 6 fournisseurs dominent un marché qui se densifie

À un an et demi d'intervalle, les positions évoluent peu chez les « leaders »…

1 jour ago

Superalignment : quel est ce projet OpenAI abandonné par ses managers ?

Deux chercheurs de haut niveau, en charge du projet Superalignment, ont quitté OpenAI, quelques jours…

1 jour ago

Cybersécurité : Cyberark rachète Venafi

Le spécialiste israëlien de la gestion des identités Cyberark rachète Venafi, éditeur de solutions de…

1 jour ago

Rimini Street tend une perche aux clients VMware

Rimini Street étend officiellement ses services de support aux licences perpétuelles VMware.

1 jour ago