Pour gérer vos consentements :
Categories: Mobilité

Meta Horizon OS sera-t-il le Windows ou l’Android de la VR ?

Une base Android pour une approche « à la Windows » ? Dans l’univers de la VR, cette approche pourrait s’incarner avec Meta Horizon OS.

Sous cette marque, Meta ouvre le système d’exploitation de ses casques Quest à des fabricants tiers. Ils sont pour le moment trois sur la liste officielle : ASUS et Microsoft à travers ROG et Xbox, ainsi que Lenovo pour un produit axé « productivité, apprentissage et divertissement ».
Pas de LG au menu, en dépit du partenariat récemment annoncé – et dont pourrait résulter un rival de l’Apple Vision Pro.

Par « base Android », il faut plus précisément entendre AOSP, avec lequel Meta a maintenu la compatibilité.
La piste d’une adoption d’Android XR semble s’évanouir avec la perspective d’Horizon OS. Google a semble-t-il tenté une approche, en vain.

Le rebranding englobe aussi le magasin d’applications, désormais appelé Meta Horizon Store. Meta affirme ne pas être fermé à des services tiers, mais n’en mentionne aucun proposant des applications VR natives. Mark Zuckerberg évoque effectivement Steam Link et Air Link (diffusion de jeux PC), le Xbox Game Pass (cloud gaming) et le « Play Store 2D », qu’il invite Google à intégrer… Tout en promettant de « supprimer les barrières » entre l’Horizon Store et App Lab. Dans la pratique, cela consistera essentiellement à afficher dans l’Horizon Store les applications publiées via ce canal alternatif* ouvert depuis 2021.

Début de parcours pour Horizon OS, fin pour Windows Mixed Reality

Les fonctionnalités sociales actuellement implémentées sur les casques Quest resteront elles aussi au cœur d’Horizon OS. Meta entend donc conserver une certaine empreinte sur les produits tiers. Reste à voir si cela impliquera une obligation ou tout du moins des incitations à précharger d’autres éléments.

Il faudra probablement des années pour que l’écosystème envisagé se mette en place, admet le groupe américain. En toile de fond, Windows Mixed Reality, qui aura vécu six ans et quelques. En octobre 2017, Samsung lançait le premier casque exploitant cette plate-forme VR intégrée à Windows sous forme de module. Fin 2023, Microsoft l’a déclarée obsolète. Il la supprimera avec Windows 11 24H2. Elle continuera à fonctionner pour qui restera sur la version 23H2, mais sans support ni mises à jour. Exception pour HoloLens, dont le cycle de vie se poursuit.

* App Lab permet de distribuer des applications par l’intermédiaire de liens directs ou de plates-formes comme SideQuest, sans sideloading.

Illustration © Meta

Recent Posts

Snowflake au cœur d’une campagne de cyberattaques

Une vaste campagne d'exfiltration de données cible des instances Snowflake. L'éditeur nie toute vulnérabilité sur…

2 heures ago

YesWeHack, nouvelle levée de fonds de 26 millions €

YesWeHack, la plateforme de Bug Bounty et de gestion des vulnérabilités, annonce une levée de…

5 heures ago

Oracle se taille une part du gâteau OpenAI

OpenAI a négocié une extension de capacité sur le cloud d'Oracle, en complément à Azure.

6 heures ago

VMware rempile avec les OEM… et serre la vis sur AWS

VMware a renoué des accords commerciaux avec Dell, HPE et Lenovo. Il a aussi acté…

24 heures ago

Au-delà d’Apple Intelligence, ce qui change avec iOS 18

Les « fonctionnalités IA » ont jalonné l'annonce d'iOS 18. À quoi s'attendre sur les…

1 jour ago

Apple Intelligence : une marque ombrelle… pour quelles promesses ?

Les services ayant trait à l'IA ont désormais une marque référente chez Apple. Quelles en…

1 jour ago