Pour gérer vos consentements :
Categories: DéveloppeursProjets

Python, mais pas que : ces langages devenus plus populaires en une décennie

SQL est-il un langage de programmation ? Stack Overflow est de ceux qui estiment que non. Cela se traduit dans le compte rendu de l’enquête annuelle qu’il mène auprès de sa communauté.

Pour la onzième année consécutive, JavaScript est le plus populaire (= le plus utilisé) des langages de programmation, nous affirme-t-on. Le taux de développeurs qui déclarent l’exploiter (63,61 %) est effectivement sans égal dans le cadre de ce sondage.

Si on remonte onze ans en arrière, donc jusqu’à l’édition 2013 de l’enquête, SQL (59,6 %) devançait JavaScript (56,6 %). Lequel était tout de même, selon la méthodologie Stack Overflow, déjà le plus populaire des langages de programmation.

Langages de balisage compris, l’enquête en englobe aujourd’hui une cinquantaine. Il y a dix ans, elle – ou tout au moins son compte rendu – n’en couvrait que dix. Ils figurent dans le tableau ci-dessous, classés dans l’ordre de leur popularité en 2013, et avec l’évolution de cet indice en 2018 et 2023.

Les valeurs en croissance sont repérées en gras. On notera que l’échantillon était beaucoup plus réduit en 2013 (8042 répondants) qu’en 2018 (78 334) et en 2023 (87 585).

2013 2018 2023
SQL 59,6 57 48,66
JavaScript 56,6 69,8 63,61
C# 44,7 34,4 22,42
Java 42,5 45,3 30,55
PHP 34,8 30,7 18,58
C++ 27,6 25,4 22,42
C 26,9 23 19,34
Python 21,9 38,8 49,28
Objective-C 11 7 2,31
Ruby 10,4 10,1 6,23

Python est le seul à connaître deux progressions consécutives. À l’inverse, sept des dix langages ont connu un « double déclin ». La popularité de C# a diminué de moitié en dix ans, comme pour PHP. Celle d’Objective-C a été divisée par près de cinq.

Langages les plus appréciés : Rust déjà devant en 2018

Parmi les développeurs qui utilisent une technologie, combien veulent continuer ? C’est l’un des autres indicateurs qu’évalue Stack Overflow. Introduit en 2015 sous le nom « Love », il s’appelle désormais « Admire », mais la méthode de calcul reste la même.

Ci-dessous, l’évolution de l’indice pour les dix langages qui étaient les mieux placés en 2015.

2015 2018 2023
Swift 77,6 65,1 61,42
C++ 75,6 46,7 49,77
Rust 73,8 78,9 84,66
Go 72,5 65,6 62,45
Clojure 71 59,6 68,51
Scala 70,6 58,5 52,27
F# 70,1 59,6 57,36
Haskell 69,5 53,6 52,21
C# 67,2 60,4 62,87
Python 66,6 68 65,52

Sur cet indice, Rust est le seul langage à avoir connu deux hausses successives. Python, C#, Swift et Go se sont maintenus au-dessus des 60 % tout du long, avec une baisse plus marquée pour les deux derniers.

Sept des dix langages les plus populaires en 2013 ne faisaient alors pas partie des plus « aimés ». Ils n’apparaissaient toutefois pas dans le haut du classement. Le tableau ci-dessous présente l’évolution sur cinq ans pour une partie d’entre eux.

2018 2023
JavaScript 61,9 57,83
SQL 57,5 64,26
Java 50,7 44,11
Ruby 47,4 47,69
PHP 41,6 41,83

À consulter en complément :

Langages de programmation : la nouveauté fait-elle recette ?
Let’s Encrypt et langages sécurisés : les travaux de l’ISRG
Programmation : les langages sécurisés, prochain grand saut ?

Photo d’illustration © Chaosamran_Studio – Adobe Stock

Recent Posts

OpenStack : la check-list SecNumCloud de l’ANSSI

Comment déployer OpenStack en conformité avec SecNumCloud ? L'ANSSI donne des options... en admettant certaines…

9 heures ago

Migration Cloud : FM Logistic déploie son infra VMware sur AWS

Le groupe de logistique français a mené un projet de Move to Cloud dont l’objectif…

15 heures ago

La stratégie GenAI d’Oracle se porte sur le low-code

La diffusion de l'IA générative dans l'offre d'Oracle se poursuit avec la dernière version d'APEX,…

15 heures ago

Du « sac à dos numérique » à La Suite Numérique : la DINUM rêve d’interconnexion

À travers La Suite Numérique, la DINUM a lancé un chantier d'interconnexion et d'extension du…

1 jour ago

IA : Meta retarde le lancement de ses LLM dans l’UE

Meta retarde le lancement de ses larges modèles de langage (LLM) Llama en Europe, après…

2 jours ago

Un malware piloté par émojis

Des campagnes cybercriminelles tirent parti d'un projet open source qui permet d'utiliser Discord en tant…

2 jours ago