Pour gérer vos consentements :

Windows 10 : Microsoft permet l’authentification sans entrer de mot de passe

Microsoft supporte désormais les clés USB sécurisées qui permettent aux utilisateur de se connecter à tous les services de la firme de Redmond sans renseigner leur nom d’utilisateur et le mot de passe associé.

Simplificté alliée à plus de sécurité

Cela concerne l’ensemble des services Microsoft, dont Outlook, Office, OneDrive, Bing, Skype et Xbox Live.

Microsoft va ainsi supporter des clés d’authentification, telles que les Yubikey de Yubico et la Feitian Biopass. Les clés n’ont qu’à être insérer dans un port USB du périphérique concerné pour être exploitée. Pour les smartphones, c’est le Bluetooth ou le NFC qui permet de les connecter.

Deux clés d’authtentification supportées

Exit ainsi l’identification à deux facteurs. La technologie d’authentification WebAuthn issue du consortium FIDO (Fast Identity Online) consiste en une API (interface de programmation) web synonyme de nouveaux moyens d’authentification à la fois plus simples et plus sécurisés.
Grâce au protocole CTAP (Client to Authenticator Protocol) de FIDO, WebAuthn permet d’utiliser différents systèmes pour s’authentifier. Les clés USB de sécurité sont un de ces moyens.

Pour bénéficier de cette nouveauté, il est nécessaire d’avoir la dernière mise à jour de Windows 10 d’octobre 2018. Il devient alors possible de configurer Windows Hello ou une clé de sécurité physique de Yubico ou FEITIAN prenant en charge le standard FIDO2.

Vidéos promotionnelles signées Microsoft :

(Crédit photo : @Microsoft)

Recent Posts

FinOps : la spécification FOCUS dépassera-t-elle le IaaS ?

Premier stade de maturité atteint pour le projet FOCUS (FinOps Open Cost & Usage Specification),…

1 jour ago

CentOS en fin de vie : quelques portes de sortie

Le 30 juin 2024, c'en sera fini du projet CentOS. Parallèlement aux initiatives de Red…

1 jour ago

GenAI : Anthropic lance Claude 3.5 Sonnet

Trois mois après le lancement de Claude, sa gamme de LLM, Anthropic lance une mise…

1 jour ago

Kaspersky banni aux États-Unis : les grandes lignes du dispositif

Déjà banni des réseaux fédéraux étasuniens, Kaspersky l'est désormais dans tout le pays. Que prévoit…

2 jours ago

HP adhère avec modération au concept du PC Copilot+

HP lance ses premiers PC Copilot+, mais les met en avant sous une marque spécifique…

2 jours ago

Controversé, l’index de transparence LLM de Stanford passe en v2

Stanford a récemment actualisé son index de transparence des LLM, l'étendant à 14 fournisseurs dont…

3 jours ago