Pour gérer vos consentements :

Faute de cartes ARM serveur, 96Boards se recycle dans les TV

Une nouvelle carte mère ARM vient de faire son entrée sur le site du projet 96Boards. La Poplar est la première représentante de la TV Platform. Une sous-branche des 96Boards Enterprise Edition. La TV Platform regroupera des cartes mères ARM dédiées spécifiquement aux set-top boxes.

Cette solution est proposée à la vente pour 71,84 euros, hors taxes et hors frais de port. Au menu, un processeur Hisilicon 3798C V200 comprenant quatre cœurs ARM 64 bits Cortex-A53 cadencés à 2 GHz, épaulés par un GPU ARM Mali-T720 compatible H.265 et 4K. Le tout est assisté par 1 Go de RAM et 8 Go d’eMMC. Malheureusement, le port Sata proposé sur le SoC n’est pas répliqué sur la carte mère. Une erreur impardonnable de la part du constructeur, Tocoding Technologies.

Le reste de la connectique rattrape le coup, avec de l’Ethernet Gigabit, du WiFi 802.11ac, du Bluetooth 4.1, de l’USB 3.0, mais aussi un connecteur PCI Express. Le support logiciel se limite aujourd’hui à Android. Encore un défaut gênant. Linaro promet toutefois que cette solution acceptera aussi des OS Linux plus classiques.

La Poplar est à l’image de la branche Enterprise Edition du projet 96Boards : en pleine tourmente. Cette offre a tout pour plaire, mais trébuche sur le Sata et le support Linux. Les autres références de la gamme Enterprise Edition ne font guère mieux : la HuskyBoard semble ne jamais vouloir sortir ; la Cello n’est pas non plus accessible, alors même qu’elle était annoncée pour le second trimestre 2016.

Le Sata n’arrive pas

Sur le front des produits Consumer Edition, les choses semblent aller un peu mieux. Quatre solutions sont maintenant accessibles : la Bubblegum-96 (4 Cortex-A53 à 1,8 GHz, 2 Go de RAM, 8 Go d’eMMC, 89 dollars), la DragonBoard 410c (4 Cortex-A53 à 1,2 GHz, 1 Go de RAM, 4 Go d’eMMC, 75 dollars), la HiKey Board LeMaker (8 Cortex-A53 à 1,2 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go d’eMMC, 75 dollars / 1 Go, 109 dollars / 2 Go) et la nouvelle star, la Mediatek X20 Development Board.

Cette carte mère ARM est impressionnante avec son processeur MediaTek MT6797 à 10 cœurs : 2 Cortex-A72 à 2,3 GHz, 4 Cortex-A53 à 1,85 GHz et 4 Cortex-A53 à 1,4 GHz. Elle intègre 2 Go de RAM et 8 Go d’eMMC. Cette carte mère demeure toutefois chère (199 dollars), n’a pas de Sata et est limitée à Android 6.0. Encore raté pour une utilisation en mode desktop.

Le seul moyen de disposer d’un port Sata sur une 96Board est d’opter pour la SD 600eval, une offre à 279 dollars peu puissante (4 cœurs Krait 300 à 1,7 GHz), mais qui combine 2 Go de RAM, 16 Go d’eMMC et le précieux port Sata tant demandé.

Il faudra probablement attendre l’Armada 8040 Networking Community Board pour pouvoir enfin disposer d’une carte mère ARM serveur à prix contenu, qui proposera à la fois une riche connectique interne et externe. Une offre annoncée au prix de base de tout de même 349 dollars.

À lire aussi :
Deux nouvelles solutions 96Boards desktop et serveur
96Boards : un OS serveur, en attendant les nouvelles cartes ARM
Les alternatives au Raspberry Pi : 96Boards, le standard industriel

Recent Posts

FinOps : la spécification FOCUS dépassera-t-elle le IaaS ?

Premier stade de maturité atteint pour le projet FOCUS (FinOps Open Cost & Usage Specification),…

7 heures ago

CentOS en fin de vie : quelques portes de sortie

Le 30 juin 2024, c'en sera fini du projet CentOS. Parallèlement aux initiatives de Red…

10 heures ago

GenAI : Anthropic lance Claude 3.5 Sonnet

Trois mois après le lancement de Claude, sa gamme de LLM, Anthropic lance une mise…

11 heures ago

Kaspersky banni aux États-Unis : les grandes lignes du dispositif

Déjà banni des réseaux fédéraux étasuniens, Kaspersky l'est désormais dans tout le pays. Que prévoit…

13 heures ago

HP adhère avec modération au concept du PC Copilot+

HP lance ses premiers PC Copilot+, mais les met en avant sous une marque spécifique…

1 jour ago

Controversé, l’index de transparence LLM de Stanford passe en v2

Stanford a récemment actualisé son index de transparence des LLM, l'étendant à 14 fournisseurs dont…

2 jours ago