Pour gérer vos consentements :

Big Data Paris : la SNCF et ses drones autonomes récompensés

Le congrès Big Data de Paris, qui se tenait les 10 et 11 mars au Cnit de Paris La Défense, a distingué 5 projets innovants parmi une cinquantaine de candidats. Les 11 experts membres du jury se sont attachés à mettre en lumière les dossiers orientés « usages » en matière de Big Data.

Jean-Michel Cambot

Le 1er prix de ces Trophées de l’Innovation  Big Data a été attribué à la start-up TellMe Plus, spécialiste de l’analyse prédictive prescriptive, à la SNCF et au CNRS pour leur projet conjoint destiné à rendre les drones de surveillance capables de comprendre les situations à risque en temps réel via l’analyse des images filmées. Selon Jean-Michel Cambot, l’auteur du logiciel Business Objects il y a quelque 25 ans et fondateur et Pdg de la start-up TellMe Plus, les drones ont pour vocation de surveiller les voies de chemin de fer et de repérer les éventuels obstacles ou la végétation gênante. Les flux d’images sont analysés en temps réel au sein même du drone (par comparaison à une bibliothèque embarquée) et les points de danger identifiés et signalés en temps réel.

Le 2ème prix a été remis à l’éditeur de solutions CRM Coheris et à SEB pour leur projet Open Food System, une solution de cuisine numérique, mettant à disposition des cuisiniers des contenus et services numériques liés aux objets connectés et à leurs profils. Elle se base sur le moteur de recommandation en temps réel de Coheris, qui s’appuie sur la collecte et l’exploitation des données de profils, d’usages Web, des outils connectés et des données de contexte, détaillent nos confrères de ITespresso.

Coup de cœur pour Dada

Le projet Opti-Climb de Safetyline, éditeur de solutions de gestion des risques dans le transport aérien, a reçu le 3ème prix. Ce projet vise à réduire la consommation de carburant des avions, en utilisant les données des boîtes noires pour optimiser le profil de montée de vol et l’utilisation des avions de ligne.

Le prix Grand Public a été attribué à Parkeon, spécialiste de la mobilité urbaine. Cette start-up a développé une solution de gestion du stationnement en construisant un modèle prédictif probabiliste pour chaque ville utilisant les données de horodateurs, des villes, des événements ou encore de la météo.

Le jury a également choisi de remettre un prix Coup de cœur du salon. Le lauréat est le CNRS et son projet Dada, qui a pour objectif d’exploiter en temps réel, de manière exhaustive et industrielle, l’ensemble des données d’observations du système climatique afin de mettre en évidence le lien de causalité entre les activités humaines et les changements climatiques.

A lire aussi :

TellMePlus : l’inventeur de Business Objects s’attaque au Big Data
Big Data : ça avance… mais en ordre dispersé
La France se rêve en championne du Big Data… mais sans données

Crédit photo : Ai825 / Shutterstock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago