Pour gérer vos consentements :
Categories: BusinessCloud

Cloud : Kyndryl et AWS partenaires, qu’est-ce que cela change ?

Comme elle l’a fait avec Microsoft et Google Cloud ces derniers mois, Kyndryl, l’entreprise née de la scission des services gérés d’infrastructure d’IBM, a négocié un partenariat stratégique mondial avec le fournisseur de services cloud Amazon Web Services (AWS).

« Ensemble, nous nous engageons à former, à fournir davantage d’autonomie et à qualifier des milliers de praticiens certifiés AWS. Nous développerons des solutions conjointes qui accéléreront les parcours des clients et les aideront à innover sur le premier cloud au monde », a déclaré par voie de communiqué Adam Selipsky, CEO d’AWS.

Les deux parties indiquent rassembler leurs expertises, leurs compétences et leurs ressources pour répondre aux attentes de grandes entreprises.

Qu’en est-il dans le détail ?

5 points à retenir du partenariat

1. Duo stratégique mondial >
AWS devient, comme Microsoft avant lui, « Premier global alliance partner » de Kyndryl. Ce dernier, basé à New York City, est lui-même partenaire de l’alliance mondiale et fournisseur de services managés (MSP) certifié du réseau de partenaires AWS.

2. Infra interne avec AWS >
En plus de fournir des solutions en mode cloud et des services associés dans le cadre de cette alliance, Kyndryl prévoit également d’élargir sa propre infrastructure interne dans le cloud avec AWS, principalement, mais pas exclusivement.

3. Centre d’excellence cloud >
Kyndryl va aussi établir un centre d’excellence cloud (cloud center of excellence ou CCOE) AWS. Il sera doté des compétences, des services et de l’expertise nécessaires pour adresser de grands comptes clients à l’échelle mondiale.

4. VMware Cloud sur AWS >
Kyndryl et AWS ont par ailleurs investi un « accélérateur » pour VMware Cloud sur AWS. Par ce biais, des professionnels qualifiés AWS, VMWare et Kyndryl accompagneront les migrations de sociétés vers le cloud. Les partenaires ambitionnent ainsi d’accompagner davantage de clients Kyndryl faisant fonctionner VMware sur site vers VMware Cloud – celui d’AWS dans le cas présent – pour exécuter leurs charges de travail critiques.

5. Former 10 000 professionnels >
Kyndryl et AWS prévoient enfin d’investir dans la formation de plus de 10 000 professionnels Kyndryl d’ici fin 2022. « Notre capacité à explorer et à libérer les avantages combinés des services cloud AWS avec les services gérés et l’expertise sectorielle de Kyndryl fournira un niveau sans précédent de connaissances et d’innovation », veut croire Martin Schroeter, président et CEO de Kyndryl. « Pour aider les entreprises à rester compétitives », a-t-il ajouté.

(crédit photo @Kyndryl)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago