Pour gérer vos consentements :

French Tech : les bonnes surprises du #Next40

Bruno Le Maire et Cédric O, respectivement ministre de l’Economie et secrétaire d’Etat chargé du Numérique, ont annoncé lundi les lauréats du French Tech Next40/120.

Initié en 2019 par l’Etat, le French Tech Next40/120 regroupe de jeunes pousses et entreprises françaises du numérique. Toutes sont sélectionnées sur des critères de performance économique pour bénéficier d’un accompagnement renforcé : financement, développement international, recrutement, communication, partage d’expérience, etc.

Que retenir de cette promotion 2021 ?

Pratiquement tous les lauréats de 2020 ont postulé et 30 nouveaux entrants ont rejoint le classement FT120. Un signe positif pour l’écosystème, d’autant plus que le montant minimum pour entrer dans le programme via le critère de levée de fonds est passé de 20 M€ « à plus de 23 M€ pour la promotion 2021 », a précisé la Mission French Tech.

Au sein du FT120, 27% des startups et scaleups ciblent l’industrie (IoT in Manufacturing), 23% le secteur de la santé, 15% celui des Fintech et 12% s’activent dans la mobilité et/ou les technologies dites « propres » (cleantech), entre autres tendances.

Parmi les 120, 40 entreprises qui ont levé le plus de fonds au cours des trois dernières années, et affichent un taux de croissance de leur chiffre d’affaires d’au moins 30% par an, forment le Next40. Kinéis (IoT spatial), Skeepers (expérience client) et Yubo (réseau social), qui n’étaient pas membres l’an dernier, ont directement intégré le French Tech Next40.

Les pépites du Next40

– AB Tasty
– Akeneo
– Alan
– Back Market
– Believe
– BioSerenity
– BlaBlaCar
– Brut.
– Cityscoot
– Contentsquare

– CybelAngel
– Deezer
– Doctolib
– Evaneos
– Exotec
– Frichti
– Heetch
– Ivalua
– JobTeaser
– Kinéis

– Klaxoon
– LumApps
– Lydia
– ManoMano
– Meero
– Mirakl
– October
– OpenClassrooms
OVHcloud (anciennement OVH)
– PayFit

– Qonto
– Sendinblue
– Shift
– Skeepers (ex-Avis Vérifiés)
Veepee (anciennement Vente-privée)
– Voodoo
– Wynd
– Ynsect
– Younited credit
– Yubo

10 000 emplois

Pour les lauréats de la promotion 2021, le nombre de levées de fonds d’au moins 100 M€ est passé de 4 en 2019 à 12 en 2020. Enfin, malgré la crise, 10 000 créations nettes d’emplois sont prévues, comme l’an dernier. Ces perspectives sont encourageantes pour un programme dont l’objectif affiché consiste à faire émerger 25 licornes à horizon 2025.

(Illustration : @LaFrenchTech)

Recent Posts

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

3 heures ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

4 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

5 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

6 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

1 jour ago

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

4 jours ago