Pour gérer vos consentements :

GitHub Universe 2021 : les annonces à retenir

Que retenir de l’édition 2021 de la conférence GitHub Universe ?

L’entreprise veut « transformer l’expérience » de millions de développeurs à travers le monde qui créent, déploient et maintiennent leurs logiciels via sa plateforme de développement et de partage de code. Pour ce faire, des améliorations viennent enrichir l’offre.

La filiale de Microsoft met en exergue les nouveautés et mises à jour suivantes :

Des projets planifiés, gérés…

GitHub Issues, solution de planification de projets, est dorénavant disponible en version bêta publique pour tous les utilisateurs de GitHub.com. Issues inclut le support des itérations, des champs personnalisés, des tableaux de projets (publics et/ou privés) et des grilles dynamiques. Les développeurs peuvent ainsi filtrer, trier et regrouper des anomalies (issues) et les requêtes de tirage (pull-requests).

Autre outil, GitHub Discussions a été lancé l’an dernier à l’attention de communautés open source souhaitant collaborer hors de la « codebase » classique. Des fonctionnalités ont été ajoutées depuis, dont des labels personnalisables pour filtrer des discussions et la possibilité d’y accéder sur GitHub Mobile. Les développeurs pourront aussi prochainement créer sur Discussions des sondages et accéder à de nouveaux tableaux de bord (community insight dashboards).

Par ailleurs, les utilisateurs de GitHub.com disposent d’une nouvelle palette de commandes en version bêta publique pour naviguer plus facilement dans GitHub.

Et sécurisés

Disponible actuellement pour les comptes GitHub Team et Enterprise, GitHub Codespaces permet de créer de nouveaux environnements de développement à partir du navigateur ou de VisualStudio Code. Toutes les équipes d’ingénieurs de GitHub ont migré vers Codespaces, devenu l’environnement de développement par défaut pour l’ensemble de GitHub.

L’interface en ligne de commande (CLI) prend en charge les Codespaces. Une nouvelle API REST facilite la gestion programmatique des Codespaces. Le contrôle d’accès pour les ports redirigés est disponible, ainsi que l’authentification automatique aux conteneurs de développement stockés dans le registre GitHub (GHCR ou GitHub Container Registry).

Autre capacité, GitHub Copilot, outil de complétion de code reposant sur un modèle d’apprentissage automatique, prend en charge désormais l’éditeur Neovim et les IDE de JetBrains. La prise en charge des complétions multilignes en Java est également proposée.

Aussi, l’outil d’automatisation des workflows logiciels GitHub Actions a été mis à jour pour prendre en charge l’authentification OpenID Connect, améliorer les workflows réutilisables et fournir une fonctionnalité de mise à l’échelle automatique des runners auto-hébergés.

Pour renforcer la sécurité, GitHub a ajouté le support de Ruby au moteur d’analyse CodeQL pour identifier les vulnérabilités potentielles dans le code (disponible en version bêta).

Quant à la plateforme GitHub Enterprise Cloud, elle a été mise à jour pour améliorer la gestion des identités et des accès (Enterprise Managed Users).

Enfin, les administrateurs GitHub peuvent désormais créer des niveaux d’autorisation personnalisés pour les équipes et les collaborateurs externes.

(crédit photo @github)

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

4 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

4 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

7 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

10 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

10 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago