Pour gérer vos consentements :

IA : edge computing sous le microwatt avec la puce de Syntiant

Si intelligence artificielle (IA) et cloud sont largement associés, l’edge computing est une autre approche qui a également le vent en poupe.

L’edge computing IA à l’ère du microwatt

C’est dans cette optique que Syntiant a développé sa première puce avec une puissance consommée de l’ordre du microwatt. Baptisé NPD (pour processeur de décision neuronale), il présente, selon la startup, une efficacité 50 fois supérieure à celle des architectures numériques traditionnelles à programme mémorisé.

Une prouesse qui n’a pas échappé aux investisseurs qui n’ont pas hésité à débourser 25 millions de dollars en échange d’actions de série B.

Le tour de table a été mené par le fonds de capital-risque M12 de Microsoft, avec la participation du fonds Amazon Alexa, d’Applied Ventures, d’Intel Capital, de Motorola Solutions Venture Capital et de Robert Bosch Venture Capital.

Syntiant élargira également son conseil d’administration avec la nomination de Samir Kumar, directeur général de M12, et de Bret Johnsen, directeur financier de SpaceX, qui exercera les fonctions d’administrateur indépendant.

Une première puce commerciale en 2019

Kurt Busch, PDG de Syntiant estime que « grâce à la participation d’investisseurs existants et de nouveaux, et aux conseils plus approfondis de notre conseil d’administration élargi avec les ajouts de Samir Kumar et Bret Johnsen, nous serons en mesure de commercialiser la technologie de réseau neuronal de Syntiant pour les dispositifs alimentés par batterie afin de véritablement permettre une intelligence artificielle omniprésente. »

La puce en question, un NPD capable de 20 téra-opérations / watt, devrait être échantillonnée au premier semestre de l’année prochaine.

LA startup a par ailleurs déjà présenté un prototype de NDP il y a quelques semaines durant l’OktoberTech 2018 d’Infineon.

(Crédit photo : YAKOBCHUK VASYL – Shutterstock.com)

Recent Posts

FinOps : la spécification FOCUS dépassera-t-elle le IaaS ?

Premier stade de maturité atteint pour le projet FOCUS (FinOps Open Cost & Usage Specification),…

1 jour ago

CentOS en fin de vie : quelques portes de sortie

Le 30 juin 2024, c'en sera fini du projet CentOS. Parallèlement aux initiatives de Red…

1 jour ago

GenAI : Anthropic lance Claude 3.5 Sonnet

Trois mois après le lancement de Claude, sa gamme de LLM, Anthropic lance une mise…

1 jour ago

Kaspersky banni aux États-Unis : les grandes lignes du dispositif

Déjà banni des réseaux fédéraux étasuniens, Kaspersky l'est désormais dans tout le pays. Que prévoit…

2 jours ago

HP adhère avec modération au concept du PC Copilot+

HP lance ses premiers PC Copilot+, mais les met en avant sous une marque spécifique…

2 jours ago

Controversé, l’index de transparence LLM de Stanford passe en v2

Stanford a récemment actualisé son index de transparence des LLM, l'étendant à 14 fournisseurs dont…

3 jours ago