Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

IA : Google ouvre un laboratoire avec l’Université de Princeton

Google ouvre un laboratoire portant sur l’intelligence artificielle (IA) en ce tout début d’année. Le laboratoire en question sera dirigé par Elad Hazan et Yoram Singer, professeurs d’informatique de Princeton.

Situé au 1 Palmer Square, il s’agit d’une co-entreprise entre la prestigieuse université et la firme de Mountain View.

Mutualiser les efforts

La filiale d’Alphabet se félicite d’un tel partenariat, indiquant que « depuis longtemps, Google estime que l’industrie et le monde universitaire tirent des avantages considérables d’une culture de recherche ouverte, et nous nous réjouissons de notre collaboration étroite et continue ».

Ce n’est pas la première université avec laquelle Google collabore. Des jonctions ont d’ores et déjà été faites avec le l’université de Stanford ou encore le MIT.

«En favorisant des collaborations plus étroites avec les professeurs et les étudiants de Princeton, le laboratoire vise à élargir la recherche dans de multiples facettes de l’apprentissage automatique, en concentrant ses efforts de recherche initiaux sur les méthodes d’optimisation pour l’apprentissage automatique à grande échelle, la théorie du contrôle et l’apprentissage par renforcement, » indiquent Google et l’équipe de Princeton.

Toute la sphère IT en effervescence autour de l’IA

Google collabore déjà avec Princeton dans le domaine de la recherche portant sur l’apprentissage par machine et l’apprentissage par renforcement.

En 2018 déjà, Google avait doublé ses initiatives en matière d’intelligence artificielle en ouvrant des centres de recherche et des programmes de formation dans le monde entier.

L’ouverture du laboratoire de Princeton intervient après l’annonce par Amazon de la construction d’un nouveau bureau à New York et l’annonce par Apple de la construction d’un nouveau campus à Austin, au Texas.

Recent Posts

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

1 heure ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

18 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

19 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

20 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

21 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

23 heures ago