Pour gérer vos consentements :

Microsoft éjecte MariaDB de son offre DBaaS

Azure Database pour MariaDB n’a plus que deux ans à vivre. Son support prendra fin le 19 septembre 2025, a récemment annoncé Microsoft.

On pourra encore créer des instances à partir du portail Azure jusqu’au 19 décembre 2023. Et à partir du CLI jusqu’au 19 mars 2024.

Cette offre managée, basée sur MariaDB Community, est commercialisée depuis 2018. Microsoft impute sa mise hors service aux « commentaires des clients », ainsi qu’aux « avancées fonctionnelles dans le paysage des bases de données ».

Le groupe américain recommande de migrer vers son offre Azure Database fondée sur l’édition communautaire de MySQL. Et plus précisément vers la déclinaison « serveur flexible ». Laquelle, par opposition au « serveur unique », permet d’opter pour une haute disponibilité au sein de plusieurs zones.

À consulter en complément :

Bases de données cloud : la data fabric en point de mire ?
DBaaS : combien ça coûte chez OVHcloud ?
Costwiz : l’approche FinOps de LinkedIn pour Azure
Les produits Microsoft qui arrivent en fin de vie en 2023

Illustration © JHVEPhoto – Adobe Stock

Recent Posts

Conformité RGPD : l’autoévaluation BCR en 50 questions

La CNIL a produit un outil d'évaluation de maturité pour les projets de BCR. On…

2 heures ago

Comment Accor a basculé son système de réservation sur AWS

La plateforme de réservation du groupe Accor, TARS, est exploitée sur AWS.depuis fin 2023. Une…

4 heures ago

VMware by Broadcom : les frais de fonctionnement réduits, les revenus aussi

Sous l'ère Broadcom, VMware coûte moins... et rapporte moins. Coup d'œil sur sa contribution actuelle…

5 heures ago

OW2con’24 : la protection du S.I à l’honneur

Pour son édition 2024, la OW2con a décerné ses trois Awards à des projets open…

6 heures ago

Atos : Alten reprend Worldgrid pour 270 millions €

Wordgrid et ses 1100 salariés va rejoindre Alten, spécialisé dans l'ingénierie et les services IT,…

7 heures ago

Cloud public : le PaaS croît, AWS décroît

IDC entérine la baisse de la part d'AWS sur le marché mondial du cloud public.

9 heures ago