Pour gérer vos consentements :
Categories: ChatGPT

OpenAI ouvre son premier bureau en Asie au Japon

OpenAI poursuit sa politique d’expansion internationale. Après l’ouverture d’un bureau à Londres, puis à Dublin sur le continent européen, c’est à Tokyo que l’inventeur de ChatGPT va s’implanter pour « attaquer » la zone Asie.

« Nous avons choisi Tokyo comme premier bureau asiatique pour son leadership mondial en matière de technologie, sa culture de service et sa communauté favorable à l’innovation .» indique OpenAI sur son blog.


Le bureau sera dirigé par Tadao Nagasaki, ancien patron d’AWS au Japon. Il devrait compter entre 10 et 20 salariés d’ici la fin de l’année, selon ses déclarations à Bloomberg news, évoquant 2 millions d’utilisateurs actifs hebdomadaires d’OpenAI au Japon.

Tadao Nagasaki, ancien dirigeant d’AWS au Japon,  pour diriger OpenAI

Et la start-up n’arrive pas les mains vides. « Nous publions un modèle personnalisé GPT-4 optimisé pour la langue japonaise qui offre des performances améliorées dans le texte japonais et fonctionne jusqu’à 3 fois plus rapidement que GPT-4 Turbo.» indique-t-elle.

OpenAI évoque aussi ses clients locaux comme  Daikin, Rakuten et Toyota Connected «  qui utilisent ChatGPT Enterprise pour automatiser des processus commerciaux complexes, aider à l’analyse des données et optimiser les rapports internes.»

Autre utilisateur :  la ville de Yokosuka, qui a fourni l’accès à ChatGPT à presque tous les employés municipaux.  Elle a aussi formé un réseau avec 21 gouvernements locaux, dont Tokyo et Kobe, pour partager les meilleures pratiques d’utilisation.

L’arrivée d’OpenAI à Tokyo répond à l’annonce, la semaine dernière, d’un investissement record de 2, 9 milliards $ de Microsoft, son premier actionnaire.

Outre ses activités commerciales classiques, et un programme de formation massif d’utilisateurs, Microsoft a ouvert un nouveau laboratoire au sein de sa division « recherche » pour travailler « sur des domaines tels que l’IA incarnée et la robotique, l’IA sociétale et le bien-être, ainsi que les découvertes scientifiques qui correspondent aux priorités socio-économiques du Japon.».

Recent Posts

Loi SREN : le sort en est jeté pour les fournisseurs cloud

La loi SREN (sécuriser et réguler l'espace numérique) est promulguée. Sur le volet cloud, de…

4 heures ago

Le référentiel HDS s’imprègne de SecNumCloud

Mis à jour, le référentiel de certification HDS inclut une partie des exigences de souveraineté…

7 heures ago

SIEM : 6 fournisseurs dominent un marché qui se densifie

À un an et demi d'intervalle, les positions évoluent peu chez les « leaders »…

1 jour ago

Superalignment : quel est ce projet OpenAI abandonné par ses managers ?

Deux chercheurs de haut niveau, en charge du projet Superalignment, ont quitté OpenAI, quelques jours…

1 jour ago

Cybersécurité : Cyberark rachète Venafi

Le spécialiste israëlien de la gestion des identités Cyberark rachète Venafi, éditeur de solutions de…

1 jour ago

Rimini Street tend une perche aux clients VMware

Rimini Street étend officiellement ses services de support aux licences perpétuelles VMware.

1 jour ago