Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Ce qui va changer dans l’offre VMware d’OVHcloud

Quel sort pour les solutions « souveraines » d’OVHcloud sur socle VMware ? L’entreprise espère que Broadcom « comprendra l’intérêt » de ces offres… et qu’il pourra en résulter une tarification spécifique.

En l’état, faute de certitudes, OVHcloud s’engage à maintenir pendant deux ans les prix des services actuellement souscrits. À cet effet, il prendra à sa charge les éventuelles différences de coûts des licences.

Les autres offres – en tout cas celles qui n’impliquent pas de certifications type HDS ou SecNumCloud – voient leur tarification évoluer dès cette année. La nouvelle grille, couvrant les gammes VMware on OVHcloud, Managed Bare Metal Essentials et SDDC (2016/2018), est déjà valable depuis le 1er avril pour les nouveaux contrats. Elle s’appliquera au 1er mai pour les clients existants.

D’ici là, OVHcloud invite à faire un choix : soit rester sur ces offres avec la nouvelle tarification, soit basculer vers VMware Cloud Director (VCD). Et bénéficier ainsi des tarifs associés, y compris avant la migration (sortie de VCD prévue en septembre 2024).

VCD moins souple sur l’allocation de ressources

Qu’importe l’option retenue, on en profitera pour consolider ses infrastructures. Et pour cause : la licence n’est plus liée à la quantité de RAM, mais au nombre de cœurs CPU sur le serveur/hôte (avec au minimum 16 cœurs).

Avec VCD, l’interface et les API sont légèrement différentes, mais les principes de fonctionnement restent les mêmes, nous assure-t-on. La plus grande différence avec vSphere est l’impossibilité de mutualiser une ressource matérielle sur plusieurs VM : l’allocation est statique.

Les conditions négociées avec Broadcom « devraient […] permettre de bénéficier d’une stabilité des prix liés à la licence VMware durant les 4 prochaines années ». Il n’y aurait donc, jusqu’en 2028, aucun changement dans le business model sur l’ensemble des périmètres concernés. OVHcloud s’engage par ailleurs à « limiter l’impact d’augmentation de prix à moins de 3 à 5 % dans la majorité des cas ».

VMware on OVHcloud : la nouvelle grille de prix

OVHcloud fonctionne avec des « starter packs » (2 ou 3 hôtes + 2 datastores) auxquels on peut greffer des nœuds supplémentaires. Les prix s’entendent hors taxes, par mois, frais de gestion inclus.

Dans le cadre de l’offre VMware on OVHcloud, l’augmentation la moins importante est d’environ 2 % (PRE vSAN 384 passant de 9348 à 9532 €). La plus importante est d’environ 48 % (NSX PRE 48 passant de 1719 à 2551 €).

Sur un plan purement tarifaire, VCD se révèle plus intéressant… sauf pour les configurations vSphere + vSAN (jusq’à 38 % de différence). Et pour cause : les configs VCD de substitution incluent NSX.

Cliquer pour agrandir.

Pour les hôtes supplémentaires, l’augmentation va de 2 % (PRE vSAN 384 passant de 2959 à 3018 €) à 59 % (NSX PRE 48 passant de 509 à 807 €).

Gamme Bare Metal Essentials

– Nouvelle tarification
Starters packs de 1504 € (2 hôtes à 10 cœurs CPU + 64 Go de RAM) à 2576 € (28 cœurs, 256 Go).
Hôtes supplémentaires de 543 à 1079 €.

– Offre VCD Standard
De 1183 à 2114 € ; hôtes supplémentaires de 383 à 848 €.

Gamme SDDC

1. SDDC 2018

– Nouvelle tarification
Starter packs de 1274 € (2 hôtes à 6 cœurs CPU et 16 Go de RAM) à 4992 € (20 cœurs, 512 Go).
Hôtes supplémentaires de 498 à 2357 €.

– Offre VCD Standard
Starter packs de 862 à 4982 € ; hôtes supplémentaires de 292 à 2352 €.

– Offre VCD NSX
Starter packs de 903 à 4982 € ; hôtes supplémentaires de 313 à 2352 €.

2. SDDC 2018 vSAN

– Nouvelle tarification
Starter packs de 3908 € (3 hôtes à 10 cœurs CPU et 128 Go de RAM) à 8468 € (20 cœurs, 512 Go).
Hôtes supplémentaires de 1210 à 2730 €.

– Offre VCD NSX + vSAN
Starter packs de 3791 à 8493 € ; hôtes supplémentaires de 1163 à 2730 €.

3. SDDC 2016

– Nouvelle tarification
Starter packs de 1438 € (2 hôtes à 4 cœurs CPU et 32 Go de RAM) à 4056 € (20 cœurs, 256 Go).
Hôtes supplémentaires de 590 à 1899 €.

– Offre VCD Standard
Starter packs de 982 à 3532 € ; hôtes supplémentaires de 362 à 1637 €.

– Offre VCD NSX
Starter packs de 1009 à 3551 € ; hôtes supplémentaires de 375 à 1646 €.

Dans ce contexte, OVHcloud recommande la migration vers VCD pour les offres SDDC et Managed Bare Metal Essentials. Ainsi que pour une partie des offres VMware sur OVHcloud (celles fondées sur des hôtes PRE 48, PRE 96 et PRE vSAN 192).

Illustration © Annika – Adobe Stock

Recent Posts

Loi SREN : le sort en est jeté pour les fournisseurs cloud

La loi SREN (sécuriser et réguler l'espace numérique) est promulguée. Sur le volet cloud, de…

3 heures ago

Le référentiel HDS s’imprègne de SecNumCloud

Mis à jour, le référentiel de certification HDS inclut une partie des exigences de souveraineté…

6 heures ago

SIEM : 6 fournisseurs dominent un marché qui se densifie

À un an et demi d'intervalle, les positions évoluent peu chez les « leaders »…

1 jour ago

Superalignment : quel est ce projet OpenAI abandonné par ses managers ?

Deux chercheurs de haut niveau, en charge du projet Superalignment, ont quitté OpenAI, quelques jours…

1 jour ago

Cybersécurité : Cyberark rachète Venafi

Le spécialiste israëlien de la gestion des identités Cyberark rachète Venafi, éditeur de solutions de…

1 jour ago

Rimini Street tend une perche aux clients VMware

Rimini Street étend officiellement ses services de support aux licences perpétuelles VMware.

1 jour ago