Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Oracle répond du tac au tac à SAP… en s’offrant Taleo

Oracle vient d’annoncer l’acquisition de Taleo, un spécialiste de la gestion des talents, pour un montant de 46 dollars par action, soit un total d’environ 1,9 milliard de dollars. Cette transaction a été approuvée par Taleo et pourrait être finalisée vers le milieu de l’année.

Taleo commercialise une solution de gestion des talents en mode cloud, Talent Management Cloud, qui rejoindra le catalogue d’Oracle. « Notre solution cloud de gestion des talents permet d’optimiser la façon dont les organisations embauchent, gèrent, développent et récompensent leurs employés. Elle donne aux entreprises les outils nécessaires pour capitaliser sur leur atout le plus critique; leur personnel », explique Michael Gregoire, président et chef de la direction de Taleo.

Une façon de répondre à SAP ?

« La solution de gestion des talents de Taleo est un ajout important à l’offre Oracle Public Cloud », ajoute Thomas Kurian, vice-président exécutif du développement chez Oracle. Il n’en reste pas moins que ce rachat sonne comme un écho à celui de SuccessFactors par SAP en décembre dernier.

L’éditeur allemand avait alors mis 3,4 milliards de dollars sur la table pour s’offrir le leader des solutions de gestion des ressources humaines en mode cloud, devenant par la même occasion un acteur majeur du cloud. La firme répondait alors indirectement au rachat de RightNow Technologies par Oracle (effectué en octobre 2011). Une véritable partie de ping-pong entre les deux géants… qui ne semble pas devoir s’arrêter.

Crédit photo : © Sergey Ryzhov – Fotolia.com

Recent Posts

FinOps : la spécification FOCUS dépassera-t-elle le IaaS ?

Premier stade de maturité atteint pour le projet FOCUS (FinOps Open Cost & Usage Specification),…

7 heures ago

CentOS en fin de vie : quelques portes de sortie

Le 30 juin 2024, c'en sera fini du projet CentOS. Parallèlement aux initiatives de Red…

10 heures ago

GenAI : Anthropic lance Claude 3.5 Sonnet

Trois mois après le lancement de Claude, sa gamme de LLM, Anthropic lance une mise…

11 heures ago

Kaspersky banni aux États-Unis : les grandes lignes du dispositif

Déjà banni des réseaux fédéraux étasuniens, Kaspersky l'est désormais dans tout le pays. Que prévoit…

14 heures ago

HP adhère avec modération au concept du PC Copilot+

HP lance ses premiers PC Copilot+, mais les met en avant sous une marque spécifique…

1 jour ago

Controversé, l’index de transparence LLM de Stanford passe en v2

Stanford a récemment actualisé son index de transparence des LLM, l'étendant à 14 fournisseurs dont…

2 jours ago