Pour gérer vos consentements :

Transformation numérique : le DevOps face au « changement perpétuel »

Les organisations s’adaptent aux projets de transformation portés par les technologies de rupture et la fusion entre développement applicatif et opérations (DevOps). C’est ce qui ressort d’une étude publiée par la Cloud Foundry Foundation, avec le soutien de Pivotal.

L’enquête a été menée auprès de 501 professionnels (développeurs/devops/architectes) et dirigeants informatiques et métiers en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

77% des DevOps interrogés pensent que la transformation numérique est une réalité qui se concrétise. Sans surprise, les directeurs des systèmes d’information (DSI), de la technologie (CTO), et les dirigeants métiers sont plus nombreux encore (86%) à le penser.

Globalement, 74% des répondants associent cette transformation à un « changement perpétuel » qui nécessite une « adaptation constante aux technologies nouvelles ». En revanche, une minorité (26%) considère cette transformation comme un « changement ponctuel couplé à l’adoption de technologies nouvelles », indique le rapport.

Migration cloud

La plupart des entreprises ont engagé cette transformation. 52% des répondants estiment que le processus est bien engagé, mais 20% qu’il est simplement initié. En revanche, 13% jugent que leur organisation a atteint un stade avancé de transformation.

Sous l’angle des solutions, 48% optent pour une approche multi-plateforme. Celle-ci regroupe PaaS (platform as a service comme Cloud Foundry), conteneurs et technologies serverless. Un taux en hausse de 9 points par rapport à une précedente analyse.

Par ailleurs, 62% des DevOps et décideurs informatiques interrogés s’attendent à ce que les conteneurs deviennent la norme dans leur entreprise d’ici un an.

De surcroît, 51% signalent que des applications critiques ont été migrées dans le Cloud. 45% maintiennent encore ces applications sur site au sein d’environnements hérités (Legacy). Ces taux étaient respectivement de 44% (cloud) et 53% (on-premise) en 2017.

Qu’en est-il du retour sur investissement ? En Europe, 56% des organisations déclarent bénéficier des premiers avantages de la transformation engagée (réduction des coûts, amélioration de la satisfaction client, pilotage de la performance, gains de productivité…). En revanche, 19% n’attendent pas de retours positifs avant un an ou plus.

(crédit photo © shutterstock)

Recent Posts

Data et analytique : pour quel retour sur investissement ?

EY qualifie de "dépassement des attentes" une utilisation des mégadonnées et de l'analyse avancée à…

6 heures ago

Mobile et systèmes industriels : les chantiers du framework ATT@CK

Passé en v11, le framework MITRE ATT@CK renforce sa matrice Mobile. Il en sera de…

7 heures ago

Cybersécurité : Thales s’offre S21sec et Excellium pour 120 M€

L'acquisition vient renforcer l’offre de Thales dans le conseil, l'intégration et les services managés de…

11 heures ago

Transition numérique : une solide croissance à deux chiffres

Les investissements mondiaux dans les technologies et services de transformation numérique progresseraient de plus de…

1 jour ago

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jeff Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Forbes des 20 personnalités…

1 jour ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

1 jour ago