Pour gérer vos consentements :

Chargeur universel : l’UE donne deux ans à Apple pour passer à l’USB-C

Apple a jusqu’à l’automne 2024 pour finaliser sa transition vers l’USB-C. En tout cas s’il veut continuer à vendre des iPhone, des iPad et des Mac portables dans l’Union européenne. Des dispositions législatives dans ce sens entreront effectivement en application à cette échéance, insérées dans la directive relative aux équipements radio.

La Commission européenne avait émis sa proposition de révision du texte en 2020. Le Conseil et le Parlement avaient ensuite, tour à tour, arrêté leur position. Il leur restait à les réconcilier. C’est chose faite : ce 7 juin, les colégislateurs ont entériné un accord provisoire. Il leur reste à le formaliser, au retour des vacances d’été. L’entrée en vigueur interviendra vingt jours après la publication au Journal officiel de l’UE. Soit à l’automne 2022.

Les principales mesures commenceront à s’appliquer 24 mois plus tard. En tête de liste, l’obligation d’intégrer un port USB-C pour la charge de 14 catégories d’appareils. Certains, comme les téléphones mobiles, les tablettes, les appareils photo numériques et les consoles portables, étaient présents dans la proposition de la Commission. D’autres ont fait leur apparition au gré des négociations, tels les liseuses, les claviers, les souris et les GPS portables.

Chargeur universel : le dilemme des ordinateurs portables

Il y a une quinzième catégorie : celle des ordinateurs portables. Elle fait l’objet d’une exception : pour elle, la directive révisée n’entrera en application qu’après 40 mois. Dans les grandes lignes, la raison est la suivante :

– Les colégislateurs ont défini un plafond à 100 W.

– Les appareils qui admettent une puissance de charge supplémentaire n’entrent pas, en l’état, dans le périmètre de la législation.

– Certains ordinateurs portables dépassent ce plafond.

– Les 16 mois de délai doivent laisser le temps aux autorités européennes de s’accorde sur un standard de recharge filaire couvrant ces ordinateurs

– Pour ne pas créer de confusion chez les consommateurs, il a été décidé d’appliquer le délai également aux ordinateurs à moins de 100 W

Outre l’USB-C, la directive « chargeur universel » harmonise la vitesse de charge pour les appareils autorisant la charge rapide. Elle comporte aussi des dispositions en matière d’information du consommateur. Et impose aux fournisseurs de proposer l’acquisition de leurs appareils sans chargeur. Une modalité que l’UE se réserve le droit de rendre obligatoire, y compris pour les câbles.

Dans la gamme iPad, les modèles suivants ont un port USB-C :

Sur iPhone, la transition n’a pas encore commencé. Ce pourrait être le cas avec la gamme iPhone 15, attendue au 2e semestre 2023.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago