Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudDSILogiciels

Cloud : indexation de contenus, streaming, WordPress débarquent sur Azure

Dans un billet de blog, Vhibor Kapoor, directeur marketing produit de Microsoft Azure, souligne que « les bénéfices du Cloud sont visibles et qu’ils ne sont pas réservés qu’aux spécialistes de l’IT ou aux développeurs ». C’est pour cela que l’éditeur a décidé d’étendre les compétences de sa plateforme IaaS avec plusieurs services supplémentaires.

A l’attention des médias, Microsoft propose trois fonctionnalités qui s’appuient sur Azure. Le premier est Live Streaming qui est un service de gestion de la diffusion des flux continus par les broadcast. Cette offre est en fait la commercialisation du service construit pour la chaîne NBC lors des jeux Olympiques d’hiver à Sotchi. La seconde solution proposée par la firme de Redmond vise à protéger les contenus notamment les vidéos premium. Elle combine des DRM et du chiffrement AES-128 bits. Ces deux premières fonctionnalités sont en mode preview.

Indexation par reconnaissance vocale et WordPress scalable

Enfin le dernier service annoncé est Indexer, nouvelle appellation d’un projet baptisé MAVIS, souligne nos confrères de GigaOM. Il a comme objectif d’écouter le contenu de l’utilisateur (vidéo ou musique) et d’en extraire des mots clés comme des métadonnées. Ces dernières pourront servir pour la recherche, mais aussi pour la classification des contenus pour la création d’une librairie numérique par exemple. Ce service s’appuie sur le machine learning (apprentissage automatique) qui a vu le jour récemment dans Azure. Pour l’instant seule la langue anglaise est reconnue, mais Microsoft travaille sur un système de traduction automatique.

Autre orientation pour Azure, les services web à destination des entreprises. Pour répondre à leur problématique, Microsoft lance deux fonctionnalités spécifiques. Le support VPN pour les services web permettra de sécuriser les besoins en allocation de ressources ou l’usage des services Cloud dans Azure. La seconde fonctionnalité vise spécifiquement l’outil de CMS WordPress qui fait son apparition dans la galerie d’applications d’Azure. L’offre baptisée Scalable CMS doit aider les entreprises à faire évoluer leur site en s’appuyant sur les ressources du Cloud Azure, « notamment Azure Storage pour le stockage des contenus médias, des instances Standard Websites et des SKU MySQL pour monter en gamme  », souligne le responsable.

A lire aussi :

Microsoft accélère la migration des workloads sur Azure

DocumentDB : le Cloud Microsoft Azure passe au NoSQL

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago